Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Afghanistan : les talibans encerclent Kaboul

Les talibans ont reçu l'ordre de rester aux portes de Kaboul et de ne pas entrer dans la capitale de l'Afghanistan, a annoncé ce dimanche 15 août l'un de leurs porte-parole. Mais des insurgés ont été aperçus par des habitants en banlieue éloignée.

« L'Émirat islamique ordonne à toutes ses forces d'attendre aux portes de Kaboul, de ne pas essayer d'entrer dans la ville », a déclaré ce dimanche sur le réseau social Twitter Zabihullah Mujahid, un porte-parole des talibans. Néanmoins, un habitant contacté par l'Agence France-Presse en banlieue est rapporte que des combattants talibans armés sont présents dans son quartier. « Il n'y a pas de combats », précise-t-il.

L'ambiance est étrange, électrique, rapporte notre correspondante Sonia Ghezali. Signe de la présence des talibans dans la ville et sa périphérie, on aperçoit des fumées dans l'ouest de la ville où vit la minorité chiite. des échoppes y sont brûlées par les insurgés, raconte un habitant qu'elle a contacté. Des portraits de femmes ont aussi été arrachés des devantures de certains boutiques comme les salons de beauté. Les ambassades occidentales évacuent leurs ressortissants. 

Les insurgés s'étaient déjà emparés sans résistance ce dimanche de la ville de Jalalabad (est), quelques heures après avoir pris Mazar-i-Sharif, la quatrième plus grande ville afghane et le principal centre urbain du nord du pays.

Auteur
RFI