Aller au contenu principal
Body

URGENT

Ahmed Ouyahia incarcéré à la prison d'El Harrach

L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a comparu devant le juge d'instruction près la Cour suprême ce mercredi 12 juin 2019, a annoncé l’ENTV. 

Après son audition, le juge a décidé sa mise en mandat de dépôt. Ce soir l'ancien Premier ministre passera donc sa première nuit à la prison d'El Harrach. 

Ahmed Ouyahia est en effet cité dans de nombreuses affaires de corruption, liées entre autres aux hommes d’affaires Ali Haddad et Mahieddine Tahkout, tous deux incarcérés aussi à la prison d'El Harrach.

Abdelghani Zaalane, ex-ministre des Transports, a été aussi entendu à la Cour suprême et placé en détention provisoire. Les deux accusés ont été auditionnés auparavant par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

Ahmed Ouyahia a été entendu par le juge d'instruction près la Cour suprême dans des affaires concernant la dilapidation des deniers publics, d'abus de fonction et d'octroi d'indus privilèges.

En application des dispositions de l'article 573 du code de procédure pénale, le parquet général près la Cour d'Alger avait transmis à monsieur le procureur général près la Cour suprême, le dossier d'enquête préliminaire instruite par la police judiciaire de la gendarmerie nationale d'Alger, pour des faits à caractère pénal, à l'encontre des nommés: Zaalane Abdelghani, Tou Amar, Talaï Boudjemaa, Ghoul Amar, Benyounes Amara, Bouazgui Abdelkader, Djoudi Karim, Bouchouareb Abdesslam, Zoukh abdelkader, Khanfar Mohamed Djamel, Sellal Abdelmalek et Ouyahia Ahmed, avait expliqué le Parquet général près la Cour d'Alger.

"En raison de leurs fonctions au moment des faits, les susnommés bénéficient de la règle du privilège de juridiction consacrée par le texte de cette loi", avait précisé la même source.

Auteur
La rédaction/APS
 

Commentaires

Permalien

il fait des algériens milliardaires et va en prison, de simples travailleurs sont devenus millionnaires grâce à la cession de certaines entités économiques, et il va en prison, de simple journalistes du secteur public sont devenus des patrons de médias, et il va en prison,
et tout ce beau monde devenu riche est heureux de le voir en prison,
pauvre monde,
demain les algériens deviendront de simples ouvriers chez des étrangers, et tout ce beau sera heureux,
heureux les martyrs qui n'ont rien vu de ce qui se passe dans l'algérie pour laquelle ils donnérent leurs vies,
pauvre monde

Permalien

Un pôv type qui se prenait pas pour de la merde et qui a fini par y plonger sans s'en rendre compte, une vraie cervelle d'oiseau à l'image des Khalifa et des Achour qu'il rejoint; il leur manque un quatrième (Sellal ?) pour faire une belote et meubler les longues journées et les longues nuits à l'hôtel ***** d'El Harrach.

Permalien

Quelle différence a Bedoui avec Ouyahia Pour que Gaid Salah ne met pas fin à des fonctions et l'envoi au tribunal Pour haute trahison et faux et usage de faux des élections précédentes au moins cela
Ouyahia a au moins droit à une compagnie de cellules avec Bedoui son ex ministre de l,' intérieur.
Aujourd'hui la supercherie ne peut s'arrêter à Ouyahia ou Sellal et oui la listee est très longue et puis mince Abdelaziz Bouteflika quand Gaid Salah plein de lâchetés et d'idiotes décisions va y il le mettre à la détention sécuritaire?
Son frère Saïd en prison ok Nacer et zhor eux aussi en prison sans oublier Abdelghani à Paris et patron réel devait Algérie cet homme ayant fait des études de droit semble oublier par les pouvoirs militaires et judiciaire ?
Bouteflika doit rendre compte et Bensalah son ami doit lui tenir compagnie dans la même cellule même cinq étoiles peu importe ... derrière les verrous ta Gaid Salah
Enfin y a t il une stratégie judiciaire au niveau du sommet de l'armée ?
Ou tout simplement un trompe œil...
Le peuple ne se trompera pas
Ou croît il l'état major et son chef obtenir une forme d'amnistie du peuple Pour leurs corruptions pillages et autres crimes.....?
Hum ça sentait et ça sent l'odeur du Tpinternational pour l'autre face en casquette du régime pervers et traître des Bouteflika et consorts.

Permalien

About time that beast of Ouyahyia be locked up in jail. Now go after his ill gotten $$$$$$$$$$ and asserts worldwide. I will celebrate tonight !
Now let us go after the entire regime...the entire group of bastards who raped Algeria. Bring the system down and let justice prevail !

Permalien

Le KDS etalon Oulekh*a vas termine tres mal. Avis aux futures KDS!

Permalien

Homme sans foi, ni loi, sans honneur, ni pudeur, il a toujours été le toutou de ceux qui l'envoient aujourd'hui derrière les barreaux. Kabyle de services, il l'est resté jusqu'à la fin et la mafia qu'il a toujours servi servilement lui rend le dernier service : expédition en prison.

Ainsi finissent les vils, les lâches, les éhontés, ceux qui pensent que le "harkisme" est payant ne tirant aucune leçon du passé.

S'il a besoin de yaourt périmé, je lui enverrai bien quelques pots...

Ajouter un commentaire