Aller au contenu principal
Body

Ni réservations ni remboursements

Air Algérie, ce royaume médiéval obscur

Bien avant la pandémie du Covid, Air Algérie était déjà une compagnie à part. Dans sa gestion, sa structure mais aussi dans sa manière archaïque de communiquer. On ne parle même pas de la médiocrité des services et de la cherté des billets. La Covid est passée et la compagnie "étatique" peine à sortir du coma dans lequel elle se trouve depuis. 

Depuis la supposée reprise des vols, très peu de gens comprennent comment voyager avec cette compagnie car il n'y a tout simplement pas de communication. Les gens se référent au bouche à oreille comme au moyen âge. Le site internet existe, mais aucune information concernant les réservations qui sont impossible à faire. Nous avons essayé plusieurs fois, différentes destinations, différents horaires et toujours le même message d'erreur: 

"Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée, une erreur est survenue pendant le traitement de votre demande.

 Nous n'avons pas trouvé de recommandations pour votre recherche. Veuillez modifier vos critères et relancer une recherche. (66002 [866])"

Voilà à quoi ont droit les algériens qui veulent voyager avec Air Algérie. Même constat affligeant pour réserver par téléphone: aucune personne ne répond et la ligne se coupe avant de sonner. Et au milieu de tout cela, des titres circulent dans les journaux pour expliquer par exemple, que la compagnie aérienne Air Algérie allait effectuer 14 vols additionnels à l'international par semaine !

Là encore, rien sur le site internet de la compagnie. Décidemment, le titre de la grande muette est entrain de changer de sens.

On pouvait lire sur le site de l'APS, l'agence officielle, que " La compagnie nationale de transport aérien Air Algérie a annoncé mercredi un programme de vols additionnel de 14 vols par semaine vers plusieurs destinations à l'international, à partir de dimanche prochain.

Ce programme prévoit deux vols hebdomadaires Alger-Dubaï (dimanche et jeudi), deux vols hebdomadaires Dubaï-Alger (lundi et vendredi), deux vols Alger-Londres-Alger (dimanche et mardi), deux vols pour Alger-Francfort-Alger (dimanche et vendredi), deux vols Alger-Rome-Alger (mardi et jeudi), deux vols Alger-Istanbul-Alger (lundi et mercredi), et enfin deux vols Alger-Barcelone-Alger (mardi et samedi), précise Air Algérie dans un communiqué publié sur sa page Facebook."

Nous avons fait un tour sur la page Facebook de la compagnie pour vérifier, et effectivement le communiqué existait bel et bien sauf que, là encore, rien sur la manière de faire des réservations. 

Nous sommes tombés par hasard, sur cette page Facebook sur une information qui expliquait qu'il fallait télécharger une application pour l'ensemble des opérations y compris la réservation et les remboursements des billets. Nous avons téléchargé la dite application sur Google Store et magie de la technologie...ça ne marchait pas. Le même message d'erreur était affiché pour n'importe quelle opération de réservation. Bref, c'était désespérant.

Les remboursements de billets sont l'autre préoccupation des clients d'Air Algérie. En effet, beaucoup essaient depuis longtemps de se faire embourser des billets qu'ils n'ont jamais pu utiliser. Le comble pour une compagnie nationale. On pouvait lire la rage et l'incompréhension de ces clients malheureux sur la page Facebook de la compagnie, le seule endroit où les gens peuvent dire, ensemble, leurs colère et désarrois devant l'incurie une compagnie qui se gère comme un royaume qui n'a de compte à rendre à personne.

Et ça parle d'une compagnie nationale !!! Lamentable.

captAir

 

Auteur
La rédaction