Aller au contenu principal
Body

REGARD

Algérie-France : démocratie dictatoriale vs dictature démocratique 

Au tout début du mouvement Hirak/Tanekra, lequel, comme par hasard, coïncidait, en termes de timing, à la fièvre des gilets jaunes, en France ; de part et d’autre de la Méditerranée, tout le monde s’était mis à ses propres spéculations quant à l’avenir des uns et des autres. 

Entre collègues, les débats s’étaient échauffés parmi les partisans du jusqu’au-boutisme et ceux de solutions pacifiques. 

Comme par hasard, le pacifisme est venu du côté des « indigènes », et la turbulence du côté de ces civilisés qui nous ont colonisés pendant 132 ans. 

Dans la bourrasque des débats, un collègue eut cette phrase singulière à notre endroit :

-Mais bonté divine quelle est la différence entre vous et nous ?

Et de poursuivre :

- Vous êtes dirigés par des dictateurs autoproclamés, nous sommes dirigés par des dictateurs élus démocratiquement tous les cinq ans !

Qui pourrait contredire tel postulat quand on voit ces salamalecs bienveillants entre la France officielle et l’Algérie invraisemblable ? 

Tout ceci pour dire qu’entre dictatures des deux bords c’est l’entente à l’amour parfait !

En d’autres termes, l’Algérie du Hirak/Tanekra prendra forme quand la France élira des démocrates audacieux et non des pantins à la solde des groupes financiers !

À méditer !

Auteur
Kacem Madani