Aller au contenu principal
Body

REGARD

Algérie, pays des vaines déclarations !

Après les incendies, les coupures d'eau, le manque de liquidités, voici venu le tour des inondations.

Alger a été gravement inondée, des voitures flottaient sur l'eau qui coulait dans les rues. Un spectacle de grosse désolation s'offrait sous les yeux des habitants. 

Comme c'est dans sa culture complotiste, le système Tebboune crie au complot. Voire...

Et voilà que le premier magistrat du pays qui ordonne de lancer des enquêtes sur les inondations... à peine croyables. Le tout pendant que la justice condamne la liberté, pendant qu'un référendum liberticide se prépare, pendant que Tliba est sorti d'on ne sait où et pourquoi...

Mais où sont les enquêtes déjà lancées pour démasquer les "méchants" ennemis comploteurs de l'Algérie nouvelle ? Qu'en est-il de celles sur les incendies ravageurs de cet été ? Motus.

En effet, ne faudrait-il pas d'abord révéler les résultats de toutes les précédentes, sinon les collusions et les collisions feront des drames lorsque ces multiples et ridicules enquêtes se croiseront ?

Auteur
Achour Boufetta