Aller au contenu principal
Body

HOMMAGE

Ammi Arezki, nous ne t'oublierons pas

Ammi Arezki , ancien militant du FFS immigration, militant des droits de l'homme et de l'opposition algérienne, durant la période  de clandestinité en Algérie ainsi qu'a Paris les années 70 et 80 a été inhumé aujourd'hui.

Vaillant et toujours disponible, il avait participé aux réunions et aux actions du Comité Contre la Répression en Algérie (CCRA) durant les arrestations du printemps kabyle de 1980 puis celles de l’été 1985. C'était un homme engagé qui ne craignait pas de prendre des positions courageuses à des moments difficiles.

Arezki Ammi a été aussi décoré de la Médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement, par la République française.

Compagnon de Si Lhafid Yaha, Da Lmouhouv Nait Maouche et de Ali Mecili, Arezki Ammi a été inhumé au cimetière des Joncherolles (Marcel Sembat ) a Villetaneuse Saint Denis, la ville où il a vécu et où il a fait toute sa carrière politique en tant que militant et maire adjoint  de cette municipalité.

Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes, malgré la pandémie, en plus de sa famille, ses amis, mais aussi tous ceux, militants, élus ou simples citoyens, qui l'ont côtoyé tout au long de sa vie de militant .

La force de son engagement a été saluée par ses pairs avec humilité et sincérité.

Repose en paix Ammi Arezki. Nous ne t'oublierons pas. 

Auteur
Ali Aït Djoudi