Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE

Arrestations et condamnations de jeunes activistes du Hirak/Amussu

La machine répressive continue à sévir contre les jeunes dissidents.  Ce soir, nous avons appris l'arrestation de l'étudiant Walid Belkacem (sur la photo) sur la Place d'armes, nous apprend le CNLD.

Outre Walid Belkacem, Fayçal (administrateur de la page Facebook : (صفحة الحراك الشعبي السلمي) a lui aussi été embastillé à la cité Djamel au moment où il était en train de faire une vidéo live de la marche, indique le Comité national pour la libération des détenus. Il est manifeste que la marche qui a eu lieu à Oran vendredi dernier a irrité beaucoup de monde en haut lieu. D'où ces arrestations. 

A El Bayadh, le procès de Djamel Semaoui est programmé pour mercredi 9 Septembre au tribunal d'El Bayadh. Ce militant est accusé d'outrage à corp constitué.

Brahim Laalami, jeune activiste de Bordj Bou Arréridj, a été arrêté avec ses trois frères “Yasser , Moussa et Mohamed” et “son ami Mourad” ce mardi 8 septembre.

Le procès du vice-président de la LADDH de Médéa, Djamel Bakhtaoui a été renvoyé ce mardi à une date ultérieure, rapporte le CNLD. Il a été programmé pour aujourd'hui 8 septembre, après le renvoi du 7 juillet, après avoir été présenté devant le procureur du tribunal de Médéa en date du 7 juin dernier puis relâché avec programmation du procès pour le mardi 7 juillet (citation directe).

Auteur
L. M.