Aller au contenu principal
Body

DRAME

Bejaia : 8 morts dans une fosse sceptique à la prison de Oued Ghir

Huit personnes sont mortes par suffocation, mercredi, dans une fosse septique, à la prison de Oued Ghir, Ghir à 10 km à l'ouest de Bejaia, a appris l’APS de sources locales. 

Les victimes sont composés de prisonniers et gardiens de la prison, nous apprend El Watan. 

Selon la même source, c'est un détenu qui a été envoyé dans la fosse en premier pour sans doute la nettoyer. Evanoui, un gardien est allé à son secours. Il succombera lui aussi. Ceux qui tenteront de les sauver laisseront aussi leur vie dans cette fosse septique. Pourquoi la direction de la prison a envoyé ce détenu pour nettoyer la fosse sceptique et ne pas avoir engagé une entreprise spécialisée ?

La gendarmerie a ouvert une enquête afin d’établir les circonstances de la catastrophe, selon des médias privés. Les cadavres ont été transférés au service de médecine légale de l’hôpital régional pour y être autopsiés.

Une délégation de trois ministres a été dépêchée mercredi après-midi à Bejaia, la délégation, composée des ministres de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, Karim Beldjoud, de la Justice et Garde des Sceaux, Belkacem Zaghmati, et des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi, en vue de s'enquérir de la situation, à la suite de l'accident. 

Bâtie sur une superficie de 10 ha, la prison de Oued Ghir, inaugurée en octobre 2010, a une capacité de 1 000 places. Elle a coûté 70 millions d'euros.  C'est d'ailleurs le seul investissement de cet ampleur dans la wilaya de Bejaia de tout le règne qu'aura duré Bouteflika au pouvoir. 

Auteur
L.M/agences