Aller au contenu principal
Body

REACTION

Bellabas : "Macron s'exerce à administrer des leçons de démocratie et de gouvernance"

Mohcine Bellabas, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est le premier homme politique à réagir aux déclarations tenues par Emmanuel Macron sur l'Algérie et Abdelmadjid Tebboune, dans un entretien donné à Jeune Afrique ce vendredi.

"Dans son discours aux dirigeants africains, il s'est permis de distribuer des témoignages de légitimité aux dirigeants des ′′ peuples d'Andijan que nous représentons ′′ et lorsqu'il a abordé l'Algérie, il s'est autorisé à délivrer un certificat de confiance au président de l'État. Il dit qu'il est prêt à l'aider dans ce qu'il appelle la période de transition. Ce n'est pas seulement une intervention, mais plutôt une preuve que la France gère une feuille de route pour notre pays.

M. Macron, les interventions répétées de la France dans les choix souverains des pays africains sont particulièrement celles qui posent un problème. La France après le colonialisme fait partie de notre problème et fait partie du passé douloureux de l'Algérie et de l'Afrique. L'Algérie et l'Afrique ne peuvent pas rester éternellement en position de dépendance au service des nouveaux intérêts coloniaux.

Les dirigeants africains, en particulier ceux élus par leurs peuples, doivent annuler leur participation au Sommet France / Afrique, auquel ils ont été convoqués en tant que gouverneurs pour recevoir des directives et des ordres. Les Africains sont capables de créer l'avenir qu'ils aspirent eux-mêmes."

Auteur
L. M.