Aller au contenu principal
Body

REGARD

Bienvenue dans "l'Algérie nouvelle" !

Depuis pratiquement le 26 février 2021 que l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle vit au rythme d'une situation pour le moins rocambolesque et sans précédent de passagers algériens en transit, en provenance de Londres vers l'aéroport d'Alger, et qui s'y retrouvent complètement bloqués. 

Selon quelques rares informations obtenues sur place, parmi une trentaine de passagers, figurent des enfants, des personnes âgées et des femmes, laissés pour compte dans le terminal de l'aéroport en attente d'un éventuel vol vers Alger qui tarde à venir.

«Ils étaient en correspondance et devaient prendre l’un des derniers vols de rapatriement effectués par Air Algérie», confie le groupe Aéroports de Paris à Actu Seine-Saint-Denis.

Selon l'information rapportée par le journal Actu-Seine-Saint-Denis, qui s'est inquiété auprès des services de l'Ambassade d'Algérie à Paris lesquels n'ont pas daigné apporter une quelconque clarification.

Était-ce un problème de fermeture des frontières terrestres devrait-on penser ? Absolument pas puisque des vols d'Air Algérie continuent à faire la desserte en provenance et vers Alger selon les avis exprimés.

Pourquoi donc des algériens possédant des billets de réservation en bonne et due forme, se retrouvent-ils ainsi bloqués et que des vols sont régulièrement programmés sans qu'aucune explication plausible ne leur soit apportée en ce qui concerne l'issue de leur aventure ?

Doit-on penser qu'au pire des situations, leurs places auraient été carrément revendues ou que l'État algérien s'est sciemment désintéressé de leur sort pour les avoir oubliés sans que personne n'ait pu leur prodiguer de l'aide ? 

Cette situation qui s'apparente à un forfait commis par la compagnie Air Algérie à leur égard est passible de poursuites judiciaires pour non assistance à personnes en situation de précarité.

Pour rappel deux avocats se sont légalement constitués en introduisant l'affaire en référé par devant l'instance du tribunal de Paris à l'encontre de la Compagnie Air Algérie dont le prononcé du jugement sera rendu en principe ce lundi 29 mars 2021. 

Affaire à suivre donc...

Auteur
Rezki Djerroudi