Aller au contenu principal
Body

FOOT

CAN 2019 : Gros plan sur le groupe des Fennecs

Pour la prochaine Coupe d'Afrique des Nations qui débute en Juin (21 Juin au 19 Juillet 2019)  les yeux seront rivés sur quelques équipes pour soulever le trophée à l'issue de la compétition.

Il y aura des groupes qui feront plus l’objet de paris sportif. Le groupe C mettra d'ailleurs aux prises deux des principaux favoris pour la compétition. Il s'agit du Sénégal et de l'Algérie qui auront à affronter deux solides outsiders, la Tanzanie et le Kenya. Zoom sur le groupe des Fennecs.

Pour cette première coupe d'Afrique des Nations à 24 équipes, beaucoup d'équipes peu habitués à disputer la compétition ont pu se joindre à la grande fête du football. Le Kenya et la Tanzanie notamment ont su s'offrir un parcours redoutable qui devra les faire craindre par les favoris désignés de la poule.

Les Lions de la Téranga, pour se racheter!

Lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations, c'est à dire 2017, tous les yeux étaient rivés sur la bande à Sadio Mané et Kalidou Coulibaly pour décrocher un titre qui les fuit depuis une éternité. Hélas, à l'arrivée une élimination en quarts de finale avait plombé le parcours des Lions de la Téranga. Cette édition également, le Sénégal sera l'une des grandes nations favorites pour succéder au Cameroun. Après un parcours impressionnant, 5 victoires 1 nul pour 0 défaite, le Sénégal se qualifie en terminant première de son groupe devant le Madagascar, la Guinée Equatoriale et le soudan et figure à la première place du continent au classement FIFA. Logique donc de miser sur les Lions, surtout avec la forme affichée par les principales stars : Sadio Mané, Idrissa Gueye ou encore Kalidou Coulibaly.

Les Fennecs pour un exploit salutaire.

Dans un groupe D, plein de suspens, l'Algérie est sorti première de sa poule, devant le Bénin, la Gambie et le Togo. Les Fennecs ont eu toutes les peines du monde à imposer leur suprématie face à des adversaires cependant à leur portée. Malgré cela, Riyad Mahrez et l'Algérie seront attendus au tournant. Le groupe Algérien, l'un des meilleurs du continent, devra fédérer les individualités pour créer une force collective qui pourra aller le plus loin possible. Un parcours qui sera aussi déterminé par la place occupée dans le groupe pour le tirage des phases à élimination directe. Ceci passera par le 22ème duel Sénégal-Algérie qui s'avère crucial pour déterminer le leader dans ce groupe C.

Le Kenya pour l'honneur !

Dans un groupe F bien polémique avec notamment la disqualification de la Sierra Leone, le Kenya a terminé deuxième derrière les Blacks Stars mais devant la modeste équipe de l'Éthiopie. Wanyama et ses partenaires seront opposés à des équipes plus impressionnantes sur le papier mais auront sans doute pour eux la combativité et l'agressivité qui leur ont permis de se hisser à cette coupe d'Afrique des nations, la sixième de leur histoire et la première depuis 2004.

La Tanzanie, pour créer la surprise !

Pour sa deuxième participation à une phase finale de Coupe d'Afrique des Nations, 29 ans après (depuis 1980) sa première présence, les Taifas Stars de la Tanzanie ne comptent pas faire dans la dentelle. Encadrés par l'ancien Ballon d'or de la CAF en 1994, l'ex l'international nigérian Emmanuel Amunike, la Tanzanie veut créer la surprise. "Ne soyez pas surpris de voir certaines des grosses équipes faire leurs valises au début du tournoi. Personnellement, je n'ai peur d'aucune équipe, et je sais que les soi-disant petites équipes vont à la Coupe d'Afrique avec beaucoup d'appétit" a déclaré l'ancien du FC Barcelone aux médias. Lors des éliminatoires, la Tanzanie était logé dans le groupe L en compagnie de l'Ouganda (leader du groupe), du Lesotho et du Cap Vert. Au finish, les  Kilimandjaro Stars ont terminé au deuxième rang avec 8 unités (2 victoires, 2 nuls et 2 défaites). L'homme à craindre dans cette équipe est le capitaine Mbwana Ally Samatta. Ancien joueur du Tout Puissant Mazembe et actuel buteur du club belge de Genk (23 buts, 35 matchs de Jupiter League, 5 passes décisives), il est l'espoir de tout un peuple pour cette 32è édition de la CAN.

En somme cette coupe d'Afrique des Nations promet plein de suspens et de matchs fantastiques. Le Groupe C sera aussi au centre des attentions. On espère ainsi que les fruits tiennent la promesse des fleurs.

 

Auteur
R. S.
 

Ajouter un commentaire