Aller au contenu principal
Body

FOOT

CAN 2021 : l’Égypte lance enfin ses qualifications en s’imposant devant le Togo

Après deux matches nuls lors des premières journées, l’Égypte, sans Mohamed Salah, a décroché sa première victoire dans ces éliminatoires en s’imposant devant le Togo (1-0). Les Pharaons rejoignent les Comores en tête de la poule G.

Enfin l’Égypte a fait honneur à son rang de favori du groupe G et de géant d’Afrique en s’imposant pour la première fois dans ces éliminatoires. Après avoir été tenus en échec par le Kenya (1-1) et les Comores (0-0) lors des deux premières journées, les Pharaons ont enfin renoué avec la victoire en disposant du Togo au Caire samedi 14 novembre. C’est un succès bienvenu qui lance enfin les Égyptiens, mais les recordmans de victoires en CAN (7) ont semblé joué sur le fil, tellement le Togo donnait l’impression de pouvoir les priver de la victoire. A croire que l'équipe a obtenu le code bonus Winamax et signe ainsi une belle envolée footballistique.

Les Pharaons, sans leur star Mohamed Salah, testé positif au coronavirus, ont certes dominé la majeure partie du match, mais leur inefficacité offensive a failli leur jouer un mauvais tour. Devant les ratés de Mostefa Mohamed qui trouve la barre (21e), et de Trezeguet (27e, 50e), la délivrance est venue d’un défenseur central : Mahmoud Attia El Wensh. Le joueur de Zamalek a profité d’un coup franc pour se retrouver aux avant-postes et marquer le seul but de la rencontre (54e).

Le Togo a longtemps résisté, s’est même enhardi dans les 20 dernières minutes, mais la forme de Floyd Ayité, qui a donné du fil à retordre aux Égyptiens, n’a pas suffi pour ramener un point du Caire.

Grâce à cette victoire, les Pharaons reviennent en tête du classement du groupe G en compagnie des Comores (5 points). Le Togo, pour sa part, ne décolle pas avec un seul point pris en trois rencontres. Le match retour face aux Égyptiens le 17 novembre à Lomé s’annonce déjà comme la rencontre de la dernière chance pour les Éperviers de Claude Le Roy.

Le Maroc a largement battu la Centrafrique vendredi 13 novembre à Casablanca (4-1 alors que la Tunisie s’est contentée d’une victoire étriquée face à la Tanzanie (1-0). Les deux équipes maghrébines prennent la tête de leur groupe.

Auteur
Avec RFI