Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Candidature de Bouteflika : qui va vous croire M. Seddik Chihab ? (Vidéo)

Seddik Chihab, porte-parole du RND, vient de faire une déclaration que certains qualifient de "bombe", voire de "révélation". Voire...

C'est connu, en temps de tempête, les girouettes savent trouver le sens du vent ! Il en est ainsi du RND et de son porte-parole qui vient de faire des déclarations pour le moins amusantes sur El Bilad TV.

Le porte-voix de ce parti de l'alliance présidentielle soutient aujourd'hui des déclarations pour le moins invraisemblables, il y a seulement quelques semaines concernant un différend au sein du parti au sujet de la candidature de Bouteflika à la présidentielle. "Nous n’avons pas eu le courage nécessaire pour exprimer tout ce que nous pensions de cette candidature qui paraissait anormale”, a concédé Seddik Chihab TV. Puis comme pour enfoncer le clou, il ajoute bravache : "Nous n’étions pas convaincus de la candidature du président”.

Comme argument pour rejoindre la colère de la rue, on n'a pas connu mieux. Seulement, il y a comme une pierre dans la chaussure du RND. Ce parti demeure fidèle à Bouteflika. Et le réclame pas son départ comme l'exige les millions d'Algériens depuis quatre semaines.

Les carottes sont cuites M. Chihab ! Le train de la rue est déjà loin devant vos affirmations trop tardives. Alors ces fausses révélations ne trompent personne.

 

Auteur
Yacine K.
 

Commentaires

Permalien

des vauriens qui n ont aucune crédibilité populaire et ont intérêt a disparaître de la vie publique .tel cet individu qui tente de nous faire croire ses balivernes et qui devra éventuellement rendre des comptes a la justice .

Permalien

il suffit de consulter les declarations qu'il a fait ce larbin du systheme dans les journaux, a la Tv avant le soulevement populaire pour se renseigner sur ce cameleon qui essaye aujourd'hui de faire son mea-culpa. Non ! tu fais parti du systheme qui a ruine le pays, et tu dois rendre des comptes top' au tard devant le peuple. A present, tu fera mieux de t'eclipser de la scene, pour ne pas faire grincer plus les dents des manifestants.

Permalien

Les responsables kabyles ont été toujours et tout le temps ainsi tantot avec, tantot non. La traitrise se lit sur les décisions et ni Monsieur Seddik ni autre ne convaincra les autres algérien mais pas peut-etre les kabyles qui sont solidaires en tout temps et meme avec les pieds noirs et les harkis.

Ajouter un commentaire