Aller au contenu principal
Body

Impérieuse culture du terroir 

Chioukh Hamid : "A tafarujt t’sekurt"

Encore un chanteur qui a marqué son époque avec un succès fulgurant mais dont on ne retrouve aucune trace d’éléments biographiques. 

Ne serait-il pas temps de lancer un appel à des proches de tous ces chanteurs qui ont disparu de la circuiterie radiophonique (ne parlons pas de la télé) afin de nous éclairer sur leurs parcours ? En tous cas, nous sommes preneurs de tout renseignement complémentaire sur ces trésors de notre patrimoine culturel, lesquels courent un risque non négligeable de tomber dans le gouffre vorace des oubliettes pour de bon. 

Rendons néanmoins grâce à ces Youtubeurs de l’ombre qui effectuent un travail remarquable de diffusion, comme les très populaires Assaru et Idir Aït Meslayene. 

Comment rendre hommage à Dda Hamid sinon en écoutant deux de ses plus grands succès, "A tafarujt t’sekurt" et "Tiziri" ?

Par ces temps décalés de l’humanisme et de l’innocence d’antan, rien ne vaut ces moments de nostalgie intense que nous procurent ces géants du terroir et leurs succès intemporels.

À vos oreilles !

Auteur
Kacem Madani