Aller au contenu principal
Body

TRIBUNE

Clinique de l’Europe de Rouen : lettre de remerciements à mes "Anges blancs"

Ce rendez-vous combien précipité avec la mort me semblait désespérément inéluctable mais c’était sans compter sur vous tous qui étiez là pour moi et au quotidien autour moi, sans aucun moment renoncer, pour escorter avec prouesse mon âme vers le sens du retour à la vie.

Bien entendu, j’ai énormément compté sur Dieu, mais Dieu avait sans doute davantage compté sur vous pour réaliser ce miracle qui ne pouvait pourtant en être un des moindres.

Aujourd’hui, permettez-moi, non sans intense émotion, de m’adresser à vous, ensemble du personnel soignant de la Clinique de l'Europe de Rouen, mes sauveurs, mes héros, mes "Anges blancs", pour vous exprimer mes profonds et chaleureux remerciements et vous inviter à croire à mon immense et éternelle reconnaissance pour votre exceptionnel dévouement qui n’a de cesse fait indéniablement preuve d’humanité, de bienveillance, de compassion et sans nul doute d’un colossal et pointilleux travail.

Terriblement atteint de ce mortel variant brésilien du coronavirus, j’avais, après tant de mois dans le coma artificiel, toutes les raisons de croire que j’avais, d’un premier pas, déjà franchi le monde de l'au-delà.

A présent, de nouveau nouveau-né et plutôt rouennais cette fois, je vous avoue humblement et bien sincèrement que je n'aurai désormais foi qu'en vous, en vous tous, mes chers "Anges blancs", qui aviez mis du cœur à l’ouvrage pour que la vie, l’envie et l’espoir du meilleur ressuscitent en moi.

Comment aurais-je, sans vous, pu avoir cette chance combien inouïe de revoir les miens et mon beau village d'Ath-Yenni qui m'attend fièrement perché sur l'une des collines du majestueux Djurdjura ?

Pour tout cela, je vous souhaite, du fond de ce cœur que vous avez magistralement réanimé, une vie agréable.

Rouen, le 08 juin 2021

Ibrahim Sahed

Votre patient éternellement reconnaissant 

Auteur
Ibrahim Sahed