Aller au contenu principal
Body

Ce 19 mars 2019, la ville se réapproprie ses héros

Abane Ramdane sur la façade de la mairie de Larbaa-Nath-Iraten  !

Quelle grande émotion d’apprendre que la jeunesse de Larbaa-Nath-Irathen ( 20 km à l'est de Tizi-Ouzou), mon Grand petit-berceau, n’est pas en manque d’idées pour se mobiliser et se réapproprier l’Histoire de ses aînés ! Une Histoire confisquée depuis 1962, par la bande de crapules que l’on sait !

Ce 19 mars, au petit matin, c’est le portrait de Abane Ramdane qui a été déployé, en toute majesté, sur la façade de la mairie. Ce geste revêt une symbolique double : celle d’un hommage au père de la révolution, et l’effondrement de l’héritage laissé par Sidi-Saïd, l’inénarrable patron du syndicat FLiNtox.

Il me revient à la mémoire que dès les premières années de l’indépendance, le nom de ce triste personnage circulait souvent parmi nous, les petits écoliers : je me souviens, comme si c’était hier, avoir surpris un échange entre adultes, disant de lui « Ou’n’azrara an’ssi ighdabiwne aghioul agui n’lmir» (On ne sait pas d’où il sort ce bourricot de maire).

À ce propos, dans notre innocence de petits montagnards, nous étions convaincus que la chanson de Slimane Azem « ana mir wa enta mir, ech’koune issoug lehmir » avait été composée spécialement pour ce crétin !

Non seulement, nos jeunes s’attèlent à réhabiliter l’Histoire, mais ils exigent, en toute clairvoyance, que la phrase « tombé au champ d’honneur », consacrée à Abane Ramdane par les FLiNtox, soit remplacée par « assassiné par ses frères d’armes » !

Quoi de plus naturel, en somme ?

Un homme à l’agonie ne sait que donner des coups de désespoir, croyant pouvoir retarder son heure ! Des coups bas, comme ceux qu’il nous sert depuis 57 ans, le clan au sommet en prépare certainement ! Mais de tels gestes forts nous poussent à croire que désormais, la FLiNtoxerie D’Aek-El-Mali entame un voyage irréversible pour occuper la poubelle de l’Histoire du pays !

Bravo à nos jeunes de LNI ! Et merci de rendre à vos aînés fierté et dignité malmenées !

Auteur
Kacem Madani
 

Commentaires

Permalien

Je suis ému aux larmes.
Le PEUPLE ALGÉRIEN a vengé NOTRE GRAND HÉROS NATIONAL ET CHAHID ABANE RAMDANE, lâchement assassiné, preuve à l'appui, par le maudit clan d'oujda, dont Bouteflika en fait partie.
Le PEUPLE ALGÉRIEN chassera Bouteflika et le maudit clan d'oujda.

Permalien

Abane , c'est lui le père de ce système, et c'est Abane qui a fait le putsh de Soumam contre les vraies révolutionnaires, , et il a placé la majorité de ceux qui ont gouverné l’Algérie après 62, c'est lui avec Krim qui ont ramené les officiers évadés de la France (Nezzar, Touati...) , c'est lui Abane qui exécutés ceux qui ne voulant pas négocier avec la France , c'est lui qui a placé les centralistes à la tète du GPRA, c'est lui qui incarne ce système en déviant du bayane du 1er Novembre, c'est à partir du congré du Soumam que tout le monde critique que les choses ont divié, et l’Algérie a été volée , c'est ça la vérité , lisez la vraie histoire de abane et essayez d'etre neutre et objectif , Abane n'est pas un prophète , il y'a beaucoup de moudjahidines comme lui même mieux que lui à l'instar de si Lotfi, abbas leghour, chihani, lazhar cheriet .

Permalien

Krim ,abane,amirouche ne se sont ils pas "battus" pour uniquement et seulement une ALGERIE ARABOMUSULMANE et non une algérie algérienne multilangue et multiconfessionnelle?
Yek à mas madani?
Le chantre de l amazighité MAS YACINE KATEB explique,prémonitoirement et avec raison , pour ceux qui veulent comprendre combien l'araboislamisme colonial imposé à l'algérie algérienne a été ,est et sera toujours ravageur pour ce pays de TAMAZGHA ...
Les abane,krim,amirouche ....ont combattu l apartheid colonial de MEURSAULT pour ,hélas,donner le relai neo colonial "à l'arabomusulman" au détriment de l algeroalgerien amazigh autochtone et on constate le constat ravageur à ce jour!
Abane,krim ,amirouche et ....le ffs,le rcd et autres ne sont que les suppots de cette algeriearabomusulmane ravageuse dont parle mas kateb yacine
Tant que cette terre vivra sous cette néo coloniale ,rien ne changera dans son état de déliquescence
Kateb nous explique la ravageuse coloniale arabomusulmane en TAMAZGHA

https://www.youtube.com/watch?v=a0WJajggv-I

Permalien

Désolé de vous contredire mais NEZZAR s'est engagé dans l'armée française en 1956 pour en déserter fin décembre 1961 ou début 1962. Quant au général Touati, il n'a rejoint la révolution que vers la fin 1961 soit 4 ans après la mort de ABANE RAMDANE.
Il faut lire la vraie histoire mon frère...et ne pas dire n'importe quoi sur des gens qui ont fait notre pays.

Permalien

Abane était rassembleur. Quant aux officiers supérieurs que vous citez à savoir nommément - NEZZAR et TOUATI- ils ont rejoint la révolution fin 1961 soit 4 ans après la mort d'ABANE.

Alors, à propos d'histoire...

Permalien

Ya Akhi, nous n'avons jamais attribué le titre de prophète à qui que ce soit ! Ni Amirouche, Ni Abane, Ni Matoub !
Vous devriez en faire autant ! Vous qui avez du mal à vous départir de l’idée que Allah a parlé à un bédouin dans une grotte d’Arabie !
Ya akhi, gardez Vos prophètes ! On vous demande juste de respecter Nos héros ! N’est-ce pas cela la tolérance ?

Ajouter un commentaire