Aller au contenu principal
Body

REGARD

Le Prix Nobel de la paix pour le peuple algérien ?

Si le prix Nobel de la paix récompense «la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix », on peut, sans le moindre doute, y inférer de nombreuses personnalités algériennes. Celles qui dénoncent sans relâche ce pouvoir de brigands. Les unes aussi méritantes que les autres. De peur d’en oublier, il vaut mieux ne pas en citer.

Mais au-delà de ce mérite individuel, le peuple algérien, dans sa totalité, de Tamanrasset à Alger, d’Oran à Annaba, et au-delà, donne au monde, semaine après semaine, les preuves irréfutables d’un pacifisme exemplaire. C’est sans doute la première fois, dans les annales de l’Histoire de l’Humanité, qu’un peuple se déverse par millions dans les rues des villes et des villages, dans une atmosphère de fête, de camaraderie, de citoyenneté bon-enfant, sans que le moindre dépassement ne vienne entacher la soif d’une liberté confisquée par une association de chenapans sans foi ni loi. Une bande de maffiosi qui avait justement osé proposer, « la hia, la hachma », leur chef suprême comme candidat au Nobel de la paix !

« Rends-moi ma liberté, je te le demande gentiment ! », pour paraphraser Soolking et Ouled-El-Bahdja. Ce slogan ne sied-t-il pas comme un gant au peuple algérien et à ses revendications ?

Oui, le peuple algérien mérite éloges et félicitations, pour ces cinq semaines de marches bon-enfant !

Que le monde reconnaisse enfin que ce sont tous les envahisseurs qui se sont succédé sur les contrées amazighes, depuis des millénaires, qui nous ont attribués ces étiquettes berbères à consonnance ombrageuse, pour mieux accaparer nos terres !

Pour les Romains, nous étions des barbares ; pour les Arabes, des tribus (k’baïl) ; pour les roumis, des indigènes ; et pour clore la série des conquérants, le clan d’Oujda s’est rué sur le butin, fait ériger un empire, et construit une forteresse à Zéralda. Une sorte de cité interdite à des autochtones encombrants hérités d’une France colonialiste, pour perpétuer le même regard supérieur sur nous que celui des romains et des roumis !

Oui le peuple Algérien mérite le prix Nobel de la paix !

Si c’est trop tard pour 2019, alors ce sera pour 2020 !

Un tel prix, s’il venait à se concrétiser, serait une reconnaissance et une gratitude légitimes attribuées à un peuple malmené par l’Histoire. Un peuple que l’on a voulu falsifier pour lui faire admettre que ses ancêtres étaient Gaulois, avant de se transformer, par les mêmes tours de passe-passe supérieurs, en Mecquois ! Un peuple, des tribus pacifiques, dont les gènes n’ont jamais pu être modifiés par quelque stratagème que ce soit. Quelle meilleure démonstration à cela que cette sagesse ancestrale qui circule depuis 5 semaines, rayonnante à chaque coin de rue, que ce soit à Alger, Khenchela, Tiaret, Tizi-Ouzou ou d’autres cités ?

Non, l’Algérien n’est pas barbare ! Il ne l’a jamais été !

Non, l’Algérien n’est pas violent ! Il ne l’a jamais été !

Non, l’Algérien n’est pas extrémiste, il ne l’a jamais été !

La barbarie, la violence, le crime organisé, l’extrémisme, religieux ou comportemental, il faut aller les chercher du côté du pouvoir, et de la bête immonde nommée FIS qu’il a engendrée, dans les années 1990, pour massacrer des innocents, hommes femmes et enfants !

Si la volonté des pays dit civilisés est d’offrir aux générations futures un monde parfait, fait de solidarité et de paix, l’exemple de l’Algérie devrait servir de modèle de fraternité, celui du vivre ensemble en toute cohérence, sur ce « Home » que des inconscients, comme le clan Bouteflika, malmènent depuis trop longtemps !

Que faut-il de plus que ces images et ces vidéos qui circulent sur internet pour convaincre les académiciens, d’Oslo ou de Stockholm, de l’honorabilité d’un prix Nobel de la paix décerné à l’Algérie ?

Quelle belle proclamation pour l’ensemble de l’humanité s’ensuivrait !

K. M.

PS : L’idée n’est pas de moi, mais de Hamid Arab ! Je n’ai fait qu’habiller de mes propres mots des échanges enflammés sur ce qui se passe au pays ! Il en faut certainement plus pour que l’idée se fraie un petit chemin jusqu’à Stockholm ! Dans cette euphorie collective qui nous gagne tous, pourquoi se refuser de rêver au meilleur du meilleur pour le pays ?

Auteur
Kacem Madani
 

Commentaires

Permalien

Le groupe de oujda , pour avoir le soutien de la france depuis 1962, offrirait gratuitement du gaz naturel algérien à la france.
Tout à présent est clair et limpide.On comprend pourquoi la france soutient la néo coloniale francouroubi que degaulle a mis en place en 1962 en se servant des traîtres des planqués à oujda,nador ,ghardimaou et le caire .Les marocains benbella et bouteflika sont les chevilles ouvriéres de cette traîtrise
En plus de essais nucléaires de la france dans le sahara algérien,sous le maléfique boukharouba mohamed dit boumédienne,le harki du panarabisme colonial ,le gaz algérien serait offert gratuitement à la france

https://tamurt.info/fr/lalgerie-obligee-de-fournir-du-gaz-a-la-france/

Permalien

Cela fait maintenant 5 semaines, si ce n'est 5 decennies que les Algeriens cherchent a s'en sortir des bottes qui leur marchent sur le cou. Il n'y a pas le moindre chat qui ne soit plaint de quelconque injustice qui n'ait pas recu leur soutien. Pour les Palestiniens par example, c'est a coup de bennes de millions de dollars. Et pour confirmer cela comme une regle presque, il y a leur neutralite' devant leurs veritables freres de l'Azawad, c.a.d. ceux-la meme dont le sous-sol les nourrit et les coups de pierre sur les familles Kabyles qui ont marche' sur alger. Bref, je viens de consulter toutes les press des pays et peuples freres, avec qui les algeriens vont partager le paradis, et pas un seul article de soutien ou meme de comprehension, ou quelque chose de l sorte en retour... Mais vaut mieux tard que jamais, quand un peuple s'immobilise pour une justice humaine, c'est qu'il a enfin compris qu'il n'y a pas d'autre. Le rapport de Muller vient d'etre remis au Chair de la commission d'Intelligence et de control/supervision du Gouvernement, c.a.d. de Trump.

Permalien

Kacem,

Chapeau bien bas et trois fois plus qu'une.

Merci et bien a toi

Permalien

Awah a Madani koum safi lonta que tu ne nous a pas gratifié de tes savoureux coups de gueule je me suis dit que le dernier contre Ghediri t'a lessivé. Ou est-ce seulement parce que ces branlades populacières t'ont rendu du-bite-à-tif. Thwahmed kane am nekini. Et tissikwa ? J'étais rassuré que tu n'ailles pas rejoindre le cortège de tous ces zélotes. Même en tmenyikant , ih.

J'allais dire que depuis ur darzid ara hacha izane id yeghline ara sur ce site. Mais ma pudeur me l'a interdit et je sais que le Modéro n'aurait jamais laissé passer ça.

Thoura je ne dis pas que ces branlades n'ont rien d'exaltant, khati. Je me suis même surpris mouamim à retrouver un chouia de fierté ta3 zmane que ceux qui nous gouvernent nous ont perdue.

Non, je tmenyek je n'ai jami jami été fier de kwakceswa. Moua j'ai chopé l'Algérianité congénitalement à la naissance. Et depuis je n'en suis ni fier ni triste, bien au contraire. Qarghès kane am ifker : akagui gmi dneker. j'ai la kabylitose mélancolique am chrav. Quand j'y pense ça me nike ma tristitude.

Donc je ne m'attendais pas à ce que l'enthousiasme global t'atteigne, je te croyais vacciné.

J’avoue que ces manifestations sont exaltantes , je m’y suis même laissé prendre un moment avant de me ressaisir et que mon pessimisme me reprenne. Alors j’ai oublié ces manifestations pour m’en prendre à mouamim.

L’expérience m’a appris que certaines drogues ou médicaments donnent des effets inverses à ceux attendus. Et leurs effets secondaires sont leurs véritables propriétés. D’ayor c’est sous leurs effets que j’écris.

Est-ce pour cette raison que je fais le diagnostic inverse à celui que tu fais ?

Il s'agit d'une irruption cutanée spontanée et généralisée contre une aberration qui aurait fait réagir même izra. On est loin d'une prise de conscience de son propre état. C'est comme un mec qui attire les mouche parce qu'il ne se lave pas mais qui se parfume au flytox pour les éloigner. Yakhi tivwa bien que ces branlades ne sont sous tendue par aucune doctrine éclairée et même za3ma les plus grand théoriciens parmi vous zôtres les minbaristes : SLB et si Qeddour, pour ne condescendre à ne les citer qu'eux, peinent à lui bidouiller une idéologie même s'il ont beau piller l'histoire et le web pour lui en onaniser une. On dirait tala3a lbadrou 3alayna alors que ce n'est qu'un abcès qui suppure, ipicitou.

Waqila thetsoud belli cha3bou ldjazayri mouslimoun wa illa l3ouroubati yentassib. Et c'est encore plus vrai aujourd'hui depuis que le rouleau compresseur de l'arabo-islamisation est passé pendant çakata thoura.

Amek agma , ya3ni tu n'as pas vu les plus surdoués parmi nous , du FFS et du RCD tzalane zefir le suppo du FIS et signer sa plate-forme comme alternative au Système, Sadi qui dit que rebbi et Mouhemed rassoul allah ne sont pas plus musulmans que lui, et que la société est encore plus bigote qu'en katarvinzonze ? A notre ipouk les filles portaient la minijupe, va voir thoura au lycée de Agzagza nagh à Les Zoizos.

Snif snif !

Ressaisis-toua et rappelle-toua qu'en Algérie el Islamou dinoun dawlatou wa moudjtama3ou. Et tant qu'il en sera ainsi, il n'y a absolument rien à attendre de ce cha3b enome comme çalwila.

Je vais te faire un aveu j'espère que Sidna le modéro ne le fera lire qu'à toua : Athane ouqsimou billeh que quand je vois iqumam bouki igounin , je me surprends à regretter dija Ouyaya wa khawatouhou. Astaghfirou allah le blasphèmage agui, hassoun .

Ah loukane atezred lhal anida youbed ! Imdanène am ketch nagh kichi , nagh akeswah enni n'Quelqun ur divane anida id yougri, kfane ith mourth enni.

Hassoun, a3tadirou in za3aftouka. Mais amek ur theskhouzoudhed ara agma.

Inna lillahi wa illayhi radji3oun.

Ar thin ennagh !

Permalien

La france est partie militairement msis est restee depuis 62 economiquement. Pour le prix Nobel je l'ai aussi mentionne a AP le 22 fevrier. Si un prix Nobel de musique fut attribue a Bob Dylan pour la premiere fois, pourquoi pas un prix Nobel d'un peuple qui a arrache sa liberte pacifiquement des mains des tyrants les plus redoudables : Les mercenaires vivant au milieu de notre peuple manipules par la famille bouteflika, qui est en fait, l'extention du colonialisme francais. Ceux que la france a laisse derrière pour continuer la colonisation economique et la destruction et le sabotage du peuple. Construction massive de mosquees, destruction de l'ecole, charlatantisme, drogue et idolatrie. Blockage de creation d'emplois et pousser les jeunes au suicide et a la fuite. Cerise sur le gateau, faire fuir tous ceux qui peuvent contribuer avec leur savoir et les remplacer par la mediocrite et les idolatreurs. Pour donner le coup de grace, il faudrait tuer a petition feu ceux qui restent. Maladies intraitables; manque de medicaments et des
hopitaux devenus des mouroirs. En gros, c'est toute la recette de faire disparaitre un peuple par ces traitres et francs macons, qui ne sont en fait que les ramifications de nos ennemis.

Permalien

No question the Algerian people deserve to be considered for the Nobel.

Permalien

Wa Hen Uqaci,
Tu me rappelle une zanigdot que je m’en va te raconter ti de souite. Il y longtemps, très longtemps, au temps de mes vinzans, j’ai zu la chance d’assister à un concert de Santana dans une grande salle de Tampa, en Floride. Bien avant l’entrée en scène du célèbre guitariste, des joints de marijuana voltigeaient entre spectateurs, au point que la salle en était devenue opaque de fumée. Bien que M’wa jamais toucher à cette chose-là, ni avant, ni après, ni maintenant, ni après, bi-idhni allah, ih ben figures toi que m’wa avoir zété aussi stoned que ceux qui s’en avalaient à pleins poumons !
C’est un peu ce qui nous arrive en ce moment. À moins de s’en zaller se réfugier dans une île déserte, je ne vois pas comment échapper à la contamination de cette euphorie collective !
Parzailleurs, on ne peut pas non plus, toujours navigationner à contre-courant ! Se laisser parfois emporter par les flots est une façon de ménager ses forces et sa monture…pour la suite…
Th’fahmadh negh alla ? Moulech ass’siwlegh i queqlqu’un ak’essmerkigh yidhess !...lol
Cheers ! bon pack de Guiness en ce dimanche Chrétien où même Allah se repose…

Ajouter un commentaire