Aller au contenu principal
Body

DECRYPTAGE

L’opposition peine à trouver un consensus

Les participants à la sixième réunion dite de simple concertation des partis de l’opposition, de représentants de syndicats et de nombreuse personnalités nationales s’est tenue, samedi 23 mars, au siège du Front algérien pour le développement, la liberté et la justice (FADLI) à l’initiative d’Abdellah Djaballah pour dit-on examiner la situation du « Hirak » et des résultats qu’il a ramené à ce jour.

Rejeté en masse par les manifestants, ils ont décidé de changer le nom de la réunion consultative de l’opposition aux activités des « forces du changement afin de soutenir le choix du peuple ». Dans ce contexte justement, le président du Front pour la justice et le développement, Abdallah Djaballah, a souligné qu’il n’y avait aucune autorité sur l’autorité du peuple et aucune souveraineté sur la souveraineté du peuple, qui avait exprimé sa volonté de rejeter le cinquième mandat et son prolongement, en plus de reporter les élections depuis le rassemblement du 22 février 2019.

S’appuyant sur l’article 7 de la constitution qui remet incontestablement le pouvoir et la souveraineté au peuple, ils ont proposé une feuille de route pour une solution politique dans le cadre de la légitimité populaire et propose de la mettre en œuvre au terme de l’actuel mandat présidentiel. Cependant cette est similaire aux autres plateformes qui circulent dans les réseaux sociaux

Elle prévoit  lit-on l'institution d'une courte période de transition au cours de laquelle les prérogatives du président sortant seront transmises à une instance présidentielle composée de personnalités nationales connues pour leur crédibilité, probité et compétence. L'Instance aura pour mission de prendre en charge les revendications du peuple et ses membres s'abstiendront de toute candidature ou proposition de candidature lors des prochaines échéances électorales. Elle aura également à assumer les prérogatives du Chef de l'Etat et à nommer un gouvernement de compétences nationales pour gérer les affaires, outre la création d'une instance nationale indépendante pour l'organisation des élections et la révision de la loi portant régime électoral aux fins d'organiser une élection présidentielle libre et régulière.

Ils se sont entendus à l’issue de cette réunion de poursuivre leurs concertations s’ils constataient une nécessité d’une démarche complémentaire pour « une meilleure prise en charge des revendications populaires » et de  la définition d’un délai n’excédant pas la concrétisation des clauses de la feuille de route ». 

Ils ont exprimé ouvertement leur disponibilité « à examiner d’autres propositions susceptibles d’étoffer les revendications », tout en appelant l’armée à contribuer à la concrétisation des attentes populaires dans le cadre du respect de leur légitimité.

En termes simples, circulez, on prend tout en charge !    

En effet, on peut se demander si l’on est à ce stade où ce n’est pas une manière indirecte d’essouffler le mouvement qui voilà au 22 mars dernier aura bouclé un mois de manifestation contre le pouvoir et de protestations contre la volonté de ce président d’aller au-delà du deadline de son mandat qui s’achève le 28 avril prochain sans obtenir et en dépit de sa légitimité constitutionnelle une offre politique de sortie de crise crédible de la part de ce pouvoir.

Bien au contraire, toutes les offres présentées sous forme de lettres qu’on impute à Bouteflika insistent pour imposer une transition par le haut alors que le peuple la réclame par le bas.

L’état-major de l'armée qu’on appelle au secours consent à cette mascarade que des clans du pouvoir aiment internationaliser contre la volonté populaire qui insiste sur son caractère algéro-algérien. Cette offre a été caractérisée par un ensemble de subterfuges et de manœuvres qui ont été vite mises à nu par la mobilisation impressionnante du peuple qui selon de nombreux commentateurs a donné une leçon au monde entier.

Donc, il faut absolument maintenir cette formidable mobilisation jusqu’à obtenir d’abord une réponse aux revendications populaires puis passer aux propositions techniques qui pour le moment ne sont qu’en phase de préparation.

 

Auteur
Rabah Reghis
 

Commentaires

Permalien

Quand je vois ces barbus cherchant la couverture mediatqiue et parler de politique et du future de l'Algerie, j'ai peur pour demain.
Ils ont surement ete actives par le pouvoir : apres nous le deluge dis t on !

Permalien

C'ETAIT PRÉVISIBLE ET BIEN CALCULÉ POUR QUE LES ALGÉRIENS PEINE À TROUVER UN CONSENSUS
* ** *** **** ***** ***** **** *** ** *
N'EST CE PAS L'HISTOIRE QUI SE RÉPETE ...À L'AUBE DE L'INDÉPENDANCE ENTRE 1959-1965...LA FRANCE AVAIT NON SEULEMENT CRÉÉ LA DIVISION ENTRE LES ALGÉRIENS , MAIS AUSSI PRÉPARER À SE FAIRE REPRÉSENTER PAR LES WLED FRANSSA, EL HARKYA ET L'ARMÉE DES FRONTIÈRES.
********* ******* *******
LE BOUTEFLIKISME CONSEILLÉ PAR DES EXPERTS INTERNATIONAUX SUR LES TRACES DES COLONS A AUSSI RÉUSSI À :

1) - DIVISER LES ALGÉRIENS ENTRE CHYATINES, FLNisstes, RNDisstes : LES PRO-BOUTEF ET LE RESTE DU PEUPLE.
2) - SANS L'OMBRE D'AUCUN DOUTE, ILS ONT PRÉPARER UNE ARMÉE DE LEURS FIDÈLES QUI VONT TOUT FAIRE POUR SAPER LA VOLONTÉ POPULAIRE, ET CELA VA DURER DES DIZAINES D'ANNÉES ! !
3) - INFILTER TOUTE ORGANISATION POPULAIRE : PARTIE POLITIQUES, ASSOCIATIONS DE TOUS GENRE, LES ÉTUDIANTS, LES TRAVAILLEURS, LES JOURANLISTES, LES AVOCATS, LES CHOMEURS, LES AAROUCHE, LES SCIENTIFIQUES....
4) - CRÉÉ UNE ARMADAS DE FAUSSES ASSOCIATIONS, PARTIE POLITIQUES, FAUX OPPOSANTS, FAUX POLITICIENS : TOUS AU SERVICE DU BOUTEFLIKISME
5) - VIDER L'ÉTAT ALGÉRIEN DE TOUS SES SENS ET RÉDUIT SES INSTITUTIONS AU NÉANT :
- LA POLICE, GENDARMERIE, SERVICES DE SÉCURITÉS SONT DEVENUS DES OUTILS AU SERVICE DU BOUTEFLIKISME
- LES LOIS, LA JUSTICE...TOUS EST DEVENU INÉXISTANT...TOUT EST BAFOUÉ..TOUS AUX ORDRES
- LA CORRUPTION, LES MENSONGES, LES DILAPIDATIONS...SONT BANALISÉS
- LES CRIMES, KIDDNAPING, SUICIDES, L'INJUSTICE, LES HORS LA LOIS...BAFOUÉS
- LES RÉGLES MINIMALES POUR LE FONCTIONNEMENT D'UN ÉTAT ONT ÉTÉ BAFOUÉ OU NEUTRALISÉS
..
MAIS, ILS ONT ATTEINT LEUR LIMITES AVEC LA CANDIDATURE D'UN PRÉSIDENT INEXISTANT ET SURTOUT LES 4 MILLIONS DE PROCURATIONS : UNE FRAUDE À L'ÉCHELLE FARAONIQUE ! !

* * * * * * * *
COMMENT VEUT-ON QUE LE PEUPLE VA TROUVER UN CONSENSUS AVEC LES DIABLES QUI SONT TOUJOURS EN POSTE, ET AUSSI AUCUNE GARANTIE N'EST DONNÉ POUR LA SUITE DES ÉVENEMENTS, ET SURTOUT QU'AVANT LE 22 FÉVRIER 2019, LES ALGÉRIENS AVAIENT PERDUS CONFIANCE ET ESPOIRS DEPUIS DES DIZAINES D'ANNÉES. ????!!!!

CONCLUSION :
1) - S'ASSURER DU DÉPART DU RÉGIME EN PLACE
2) - ORGANISER LA PÉRIODE DE TRANSITION EN TOUTE TRANQUILITÉ , SANS AUCUNE PRÉCIPITATION
3) - NE PAS PERMETTRE AU RÉGIME ACTUEL D'ORGANISER LA SUITE DE LA FIN DE MANDAT DE BOUTEF.

Y E T N A H A W G A 3 3 3 3 3 3 ! !

nb : SVP PAS DE VUVUZUELA LORS DES MANIFESTATIONS...CE N'EST PAS UNE FÉTE, MAIS LE CRIE DE RÉVOLTE DU PEUPLE, POUR LIBÉRER NOTRE PAYS....PAS DE VUVUZUELA SVP....LAISSONS LIBRE CHAMPS AUX FLN DÉGAGE...DJAYCH CHAAB KHAWA KHAWA...SILMIA SILMIA...DJAZAIR HORA DIMOCRATIA....

PAS DE VUVUZUELA SVP PAS DE VUVUZUELA

Permalien

normalement, c'est en disparaissant, qu'ils soutiendront() le choix du peuple, mais ce sont des hypocrites,
et ce sont de vrais tarés, ils feront semblant de ne pas comprendre,
en fait ils ont leurs intérêts en jeu, ils perdront tout si le systéme change,
et si les tenants du pouvoir décident comme première mesure, de foutre tout ce beau monde dans un vieux bateau de la cnan et le couler en mer, pas bonne comme idée, les algériens ne mangeront plus jamais de poissons par dégout,
ils peuvent aussi faire avec eux des essais avec les B737max8, avec pilotage automatique du sol, pour aider Boeing à comprendre les défaillances de leur nouvel avion, ou encore les utiliser comme cobaye pour trouver un médicament pour le virus Ibola, ou les envoyer dans un labo anglais pour trouver un remède à la connerie,
ou encore les mettre à la disposition d'imminents neurologues, psychiatres et psychanalystes afin de découvrir comment un humain peut faire pour se passer de son cerveau,
parce que apparemment c'est ce qu'ils font, tous ces abrutis, sinon ils ne seraient pas ce qu'ils sont,

Permalien

Djabballah a cree un parti politique purement ideologique, avec biensur la benediction d' une aille du pouvoir, pour s'ooposer a toute revendication concernant tamazighte. Il nourrit une haine viscerale envers Tamazight. Il vaut mieux que je m'arrete pas, pour ne pas reveiller les vieux demons.

Permalien

les islamistes sont fondamentalement ideologiques et que leur participation eventuelle au jeux democratique n’est qu’une tactique opportuniste pour prendre le pouvoir et etablir une theocratie. Le second camp, les soit disant democrates, les vieux rapaces du sytheme sont a l’inverse : ils considerent que les circonstances et l’environnement politique sont plus determinants que l’ideologie.C'est les memes propos, qu'utilisait le parrti SPD dirige par Hermann Mülle, contre le parti Nazi, avant qu'il prendre le pouvoir. Le resultat final tout le monde le connait, l'allemagne a ete detruite a 99 %, il a ete divisee, DDR, RFA. elle a perdue sa souvrainte, jusqu'a nos jour l'allemagne paie 10 milliards de dollars a l'etat d'israel pour les crimes qu'ils ont commis les nazis, avant meme la creation de l'etat d'israel. Les islamistes ont un agenda, ils cherchent pour le moment de s'embusqyer en attendant le moment opportun pour se lancer dans la quete du pouvoir absolu. Gare a celui qui se mettra sur leur chemin. Democratiya Kofr, point barre Aucune negociation n'est possible avec eux. Le coran leur enseigne :.
____ Ne faiblissez pas, et appelle à la paix quand vous êtes en position de force. Dieu est avec vous, et il ne laissera pas vaines vos œuvres.” S47.V35

Les islamistes ont-ils donc un agenda cache ou cherchent-ils avant tout a s'enbusquer em attendant le moment opportun pour se lancer dans la quete du pouvoir absolu.

Permalien

les islamistes sont fondamentalement ideologiques et que leur participation eventuelle au jeux democratique n’est qu’une tactique opportuniste pour prendre le pouvoir et etablir une theocratie. Le second camp, les soit disant democrates, les vieux rapaces du sytheme sont a l’inverse : ils considerent que les circonstances et l’environnement politique sont plus determinants que l’ideologie.C'est les memes propos, qu'utilisait le parrti SPD dirige par Hermann Mülle, contre le parti Nazi, avant qu'il prendre le pouvoir. Le resultat final tout le monde le connait, l'allemagne a ete detruite a 99 %, il a ete divisee, DDR, RFA. elle a perdue sa souvrainte, jusqu'a nos jour l'allemagne paie 10 milliards de dollars a l'etat d'israel pour les crimes qu'ils ont commis les nazis, avant meme la creation de l'etat d'israel. Les islamistes ont un agenda, ils cherchent pour le moment a s'embusqyer en attendant le moment opportun pour se lancer dans la quete du pouvoir absolu. Gare a celui qui se mettra sur leur chemin. Democratiya Kofr, point barre Aucune negociation n'est possible avec eux. Le coran leur enseigne :.
____ Ne faiblissez pas, et appelle à la paix quand vous êtes en position de force. Dieu est avec vous, et il ne laissera pas vaines vos œuvres.” S47.V35

Permalien

bonjour mon fils
aujourd'hui il n'a pas de barbus ou de berbéristes , laïcs ou autres il n'y'a que des Algériens unis pour sauvés leur pays commun , les adjectifs sus-cités ont de tout temps été utilisé par le pouvoir pour nous diviser mais hamdoullilah ce même pouvoir a fini par nous réunir pour le même objectif : construisons notre pays démocratiquement . bonne journée a tous un barbu gentil

Ajouter un commentaire