Aller au contenu principal
Body

SCANDALE

Des militantes arrêtées obligées de se dénuder par des policiers de Baraki

La police vient d'être éclaboussée par un énième scandale d'attouchements et d'humiliation de manifestantes arrêtées à Alger.

Que s'est-il donc passé lors de l'arrestation de manifestantes et manifestants du MDS et du RAJ samedi 13 avril à Alger ? C'est Samir Larabi, militant connu du Parti socialiste des travailleurs (PST) et journaliste. La révélation vaut son pesant d'ignominie. Les faits que ce journaliste rapporte se sont produits samedi 13 avril suite à des arrestations qui ont eu lieu à la Grande Poste. Ils ont eu lieu au commissariat de police de Baraki (Alger)

"Durant le rassemblement tenu à la Grand-Poste d’Alger, les policiers sont intervenus avec brutalité, ont réprimé et tabassé les manifestants. Les militants arrêtés ont été emmenés au commissariat de Baraki, à 30 km d’Alger. Mais le plus grave encore, c’est que quatre militantes femmes ont été humiliées par les policiers du commissariat de Baraki. Ils les ont forcées à enlever tous leurs vêtements, pour les mettre nues comme au jour de leur naissance !" témoigne Samir Larabi.

Il poursuit son témoignage : " Ce qu’ont fait les policiers de Baraki est une humiliation, un acte dégradant, une atteinte à la dignité de la personne humaine".

De nombreuses voix de la société civile commencent à monter contre cette ignoble dérive. Soufiane Djilali est l'un des premiers à condamner cet gravissime affaire.

Rappelons-nous, lors des marches de protestation des étudiants en médecines, des étudiantes ont aussi dénoncé des attouchements commis par des policiers sur elles lors des arrestations. 

Pour l'heure, ni la DGSN, ni le ministre de l'Intérieur n'ont réagi à ce scandale qui porte gravement atteinte à l'institution. 

 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

On pourra leur enlever leurs pantalons en public ces policiers on pourra faire la même chose à leurs femmes leurs sœurs et filles

On connaît celui qui en donner cet ordre ce fils de pute risque plus si:il ne le croit
..
Tout comme. Ces fanfarons du GOSP on peut les "niker'quand on veut et là où on voudra tout comme ce Kara bouhadba qu'il se rappelle comment Tounsi a été expédiée dans la propre maison de la DGSN
Les voyous en tenue de BRI ramener d'autres wilayas particulièrement ceux de Baraki ont ils oubliés comment et des milliers de policiers ont été exécutés lors des années noires ?
Ce geste contre des femmes a été fait de manière prémédité et préparée pour attenter à l'honneur des algériens et Algériennes afin de provoquer des violences

N'est pas ya Kara le Bossu ?
Si jamais avant ce Ramadan vôtre gaid Salah ses 07 généraux gaid yafham comprend très bien de quels généraux il s'agit en mettant dans leurs valises bédouin le DGSN et Belksir de la gendarmerie.
Vous allez regretter le jour où vos mères vous ont mis au Monde

Wallah wa wallah la violence vous frappera avec vos familles partout
.
Nassima Amel lamia gaid Salah son beau fils de Aroua médecin à l'ambassade de Paris et Didouch dixit Boumediene gaid Salah sont fait en blindage de T90?
Bensalah belaiz et ses familiers de ben krama son patelin de msirdi sa belle famille Fin sont ils invisibles aux yeux de qui vous connaissent et que vous ne connaissez pas ....
Gaid Salah chiche sort tes soldats on les desarmeront et vos chars faciles à flamber dans les rues des villes algériennes.
Wallah on vous deculoterons tous.
Maaza wala tarat ya gaid Salah Chaou.....

Et bien on fera voler en l'air vos chèvres de l'état major.
Tfou allikoum kouloukoum le peuple ira pisser sur vos tombes.
Quand aux arabes des Emirats on risquerait à l'avenir de les chercher ici et ailleurs ya si gaid Salah
.vous travaillez avec eux et Sissi Pour être le Gaid Sissi 2. Vous avez dû oublier Sadate exécuté par sa propre armée.
Au fait les dernières manœuvres Marocco américaine ne sont pas un jeu c'est un message clair chiche mettez vous président de force et vous verrez l'enfer vous accueillir sur terre.
Fanfarons militaires voilà ce que vous êtes et les autres vont venir voir ce que valent tes généraux et tes S 400 tes Shukhois aux mains de paysans corrompus.
Le peuple vous détruira en finale ya bghal chaouias soyer certain comme si c'était demain

Le peuple manie très bien le baroud la guérilla sous toute forme c'est dans les gènes des algériens

Chiche sort ton armée si elle te suit et garde encore ton entêtement vieux pervers sexuel en 1986 Chadli trop gentil t:a pardonné et réintégrer à l'armée
Tout ce qui se passe tu es le seul responsable Bouteflika ruse est tranquille maintenant et c'est vous qui payerait le tout.

La cocaïne c'est tes militaires et non hamel et tu le sais
Les Américains les français n'attendent que votre dérapage et les Emirats vous ferons la nique dans le dos quand aux putes ukrainiennes il n'y a pas à Guantanamo juste des marines noirs comme bedoui.
Une chose ton Algérie à toi et à tes généraux rachat Takawoud ...
Vous ne croyez pas?
He bien vous subirez alors avec vos bâtards conseillers et Les votre l'humiliation totale et la destruction.
Ouled serrakin n'échapperont pas même réfugiés ai pôle sud.
Quand à tes Emirats l'Iran la Turquie et Quatar les détruiront lors de la très proche conflagration.votre fortune sale de voleurs partira en fumée.
Vous n'êtes pas stratège tout le Monde le sait et doué d'un niveau primaire proche du zéro surajoute à votre entêtement de Vieillard ayant un pied dans la tombe voilà la grande faiblesse de l'armée actuellement et pourtant les germes de sa dislocation prochaine
Bye bye Grand Père gaid Salah

Permalien

Cette façon d'agir n'honore pas ce corps. Il serait urgent que la direction générale enquête sur ces actes inacceptables. Est-ce pour gêner le nouveau D.G de la police dont la prise en main aux premiers jours des manifestations se sont déroulées sans heurts notables ?
Veut-on l'obliger à démissionner ?

Permalien

Quoi , on dirait que le général aussares a laissé des sbires dans ce commissariat de baraka.
Cette policière zélée mériterait qu’on lui fourre le doigt du haras dans sa chatte.
Salope ainsi que ceux qui lui en ont donné l’ordre.
Ce sont des salopes et fils de salopes.

Permalien

Si cela est vrai, c'est digne des voyous et autres gangsters des bas-fonds et non de la police qui est sensée veiller à l'honneur et à l'intégrité des personnes.

Mais au fait, quand on se rappelle ce qu'avait ordonné de faire l'actuel premier ministre lorsqu'il était en charge de l'intérieur à l'endroit des médecins résidents, cela se passe de commentaires.

Quand des bacs - 5 s'amusent à déshonorer et à tabasser des bacs + 12 et plus, cela se passe de tout commentaire.

Le comportement de ces policiers dépasse celui de la police coloniale du temps des Français envers les indigènes.

C'est aussi pour toutes ces raisons que ce système qui est basé sur le mépris du citoyen doit dégager et au plus vite afin de redonner à l'Algérien sa véritable citoyenneté.

Permalien

A mes frères et sœurs internautes, à l'Algérie insoumise, je vous propose , pour rester dans l'éthique Salmiya, de lancer, créer un portail, une page FB, ou autre support sur les réseaux sociaux dont la dénomination sera : Le Portail de La Honte où nous afficherons, publierons toutes les abominations de ce régime-voyou en commençant par une photo de la façade du commissariat de Baraki (et si possible, chers amis paparazzis des photos de ces minables flics ou fliquettes) avec pour légende:
"En ce commissariat de la Honte, le 13 AVRIL 2019, ont été humiliées, avilies des militantes de la Liberté avec des méthodes dégradantes rappelant les sévices de l'armée coloniale." Smaïl Grim

Permalien

ces mafieux en casquettes sont pire que la soldatesque francaise durant la guerre d'independance. Porter atteinte a l'integrite d'un homme ou d'une femme est passible de crimes contre l'humanite.

Permalien

Cela démontre que les policiers "algériens" sont parmi les plus infâmes du monde. Comme les gendarmes (qui est un corps claqué sur la gendarmerie coloniale), qui ont tué placidement, Massinissa Guermah. Que Dieu nous préserve de cette engeance.

Permalien

Enfin on y arrive. Les filoux de mon Q, qui etes maintenant reduit a l'interpretation de ce que les veritables journalistes rapportent en temps reel d'Algerie, je vous souhaite le retour "where you belong." Je ne regrette pas d'avoir saisi plus d'une instance ici aux usa, ou de vous avoir defendu sur les sites webs de l'epoque, croyant que vous etiez vraiment de journaleux - mais je n'etais qu'induit en erreur - vous etiez des journaleux de paris. C'est fini, les masks sont tombe's, allez au diable ! Votre fransa vous a tellement cuisine' que vous etes devenus de vrai-faux camemberts.

Permalien

des pratiqrues on ne peut plus colonialistes.Une raison de plus pour chasser cette vermine.
On intimide nos filles ,soeurs,mères pour ne plus manifester et laisser libre cour aux forces repressives à s'attaquer aux hommes.
Gaid a évoqué la bande d'El Mouradia en omettant de préciser que c'est lui le chef de bande.Il parle de mains de l,étranger en omettant qu'il applique contre son propre peuple une feuille d route emiratie.
Que la FAUNE saharienne s'approprie son espace et cesse d'ètre massacrée par ces pervers d'émiratis avec la complicité du système
Vive l'Algerie,vive El Hirak

Permalien

La culture des abus de pouvoir en tout genre a en effet la peau dure en Algérie .
Au moment où le peuple lutte pour l’instauration d’un état de droit, où tous les droits de chaque citoyen seront garantis, et respectés, cet état policier qui dure encore, ne semble pas mesurer la gravité de la situation, et visiblement pas la détermination non plus, du peuple Algérien à en découdre avec ce système, et d’éradiquer cette mentalité, et culture pourries de l’abus de pouvoir, et de l’impunité qui l’accompagnent depuis 1962.
Les actes injustifiables de ces policiers dignes de Tsahal, constituent un viol sur la personne, et sur son intimité, avec violence, et humiliation pour chacune de ces concitoyennes innocentes, dont le seul tort est d’être des femmes qui réclament un « état de droit » le plus pacifiquement du monde, doivent être sévèrement sanctionnés.
Ce qu’il faut savoir, c’est que la mission d’El Issaba qui nous a été imposée par De Gaulle, était bien de saboter tout effort de développement, tout en cultivant une mentalité de la corruption à tous les niveaux de l’état, et de la société Algérienne. De Gaule dit dans ses mémoires, s’adressant aux partisans de l’Algérie française; « On a perdu l’Algérie certes, mais nos hommes seront là-bas, et pour longtemps » il parlait bien d’El Issaba. (les Oligarches ne sont qu’un sous-produit d’El Issaba.)
YROHO GÂA, cela veut dire, y compris tous ceux qui ont abusé, qui abusent encore, et qui abuseront de leurs pouvoirs à l’avenir.

Permalien

Honte au vice ministre de la défense , honte à l’illégitime chef du gouvernement , honte au directeur de la DGSN, honte aux policiers ! honte à vous tous qui denudez des algeriennes dans un commissariat pour le motif qu'elles manifestent pour faire partir les corrompus, honte à vous qui molestez des citoyens qui portent le drapeau national, honte à vous qui fermez les autoroutes pour bloquer le peuple qui veut nettoyer son pays honte à la police qui n'est plus une police nationale mais devient une milice au service d'un clan de corrompus, vous pouvez meme tirer le peuple ne reviendra jamais en arriere !

Ajouter un commentaire