Aller au contenu principal
Body

Affaire Rebrab

Une justice de la nuit en a remplacé une autre

Il est pour le moins cocasse, pour ne pas dire burlesque, qu'une justice dont on s'est empressé de proclamer qu'elle a recouvré son indépendance, se fasse les crocs sur une proie aussi singulière que Issad Rebrab, c'est à dire un de ces rares entrepreneurs qui témoigne d'une certaine foi dans le prestige algérien.

Ils ne sont pas nombreux, les hommes qui, poussés vers l'enrichissement sans gloire, ont préféré investir dans une grandeur algérienne. Rebrab et son juge, dans cette époque où se joue le destin d'une patrie, sont supposés bâtir une même espérance.

Mais la politique a ses règles repoussantes qui, très souvent, condamnent les hommes à saborder leurs plus chères idées.

Je ne fais pas, ici, un plaidoyer pour Issad Rebrab. Nous ne lui sommes redevables de rien, pas même de la  publicité qu'il a jugé préférable de confier à d'autres supports. Il reste que cette façon d'agir avec des industriels attachés à un idéal algérien comme d'une boule de billard pour atteindre un adversaire, cette pratique-là n'a rien de rassurant ni de gratifiant pour nos juges.

Rebrab n'est pas au-dessus de la loi. Mais il n'en est pas au-dessous, non plus. Dans cette phase de renaissance de l'espoir algérien, il n'est ni subtil ni responsable de renvoyer d'un industriel qui a tant reçu de coups de la part du précédent régime, l'image d'un escroc du même acabit que les individus qui formaient les forces non constitutionnelles qui ont pillé le pays.

Le général Gaïd Salah devrait savoir que si la justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est .tyrannique (Pascal)  

Prononcer, de façon si expéditive, et à minuit, l'incarcération d'un homme d'affaires qui investissait en Algérie pendant que d'autres la dépouillaient, rappelle que rien n'a changé et qu'une justice de la nuit en a remplacé une autre...

Auteur
Mohamed Benchicou
 

Commentaires

Permalien

Bien écrit Mr Benchicou. Au risque de brusquer, c'est une offense, une dévoiement, un salissement, un coup de poignard dans le dos de la révolution en cours que d'agir de la sorte.

Permalien

Mr Benchicou,
Avant d'être un industriel, Mr Rabrab était importateur, il avait importé du rond à béton d'Ukraine, via l' Italie pour brouiller les pistes, après l'accident du réacteur nucléaire de Tchernobyl de 1986 grâce à des appuis hauts placés. Il l'aurait importé directement d'Ukraine aurait été plus honnête et aurait coûté moins cher, mais Mr Rabrab a voulu cacher la véritable provenance de son importation, ce qui est pour le moins suspect pour ne pas dire malhonnête, sans parler du risque sanitaire (risque radioactif dû au rond à béton contaminé) encouru par les utilisateurs de ce rond à béton.
Mr Rabrab est donc peut-être un industriel rangé maintenant, mais il s'est fait du fric de manière malhonnête sur le dos de la santé d'une population ignorante et d'une administration d'une incompétence crasse si elle ne fut pas complice.
Mr Rabrab n'a toujours pas payé pour son escroquerie première et ce n'est pas le fait qu'il investît en Algérie qui le dédouanera aux yeux de la population.
La malhonnêteté, on finit toujours par la payer d'une manière ou d'une autre, surtout si elle est commise aux dépens de personnes non informées ou ignorantes.
Se retrouver au soir de sa vie en prison, même juste quelques heures, pour du fric douteux constitue une honteuse infamie.
...Et, qu'elle soit de jour, de nuit, d'aube ou du crépuscule, cette justice me convient parfaitement quand elle est appliquée sans partialité à tout justiciable.

Permalien

Il faudra juger les plus grands corrompus, les freres Benhamadi qui ont volé des milliards en Euros au peuple Algérien. Said Bouteflika est celui qui a permis à ces corrompus de voler l’Algérie.
Said bouteflika et moi-même été a l’universite de Bab Ezouar (USTHB) et Moussa Benhamadi été enseignant en informatique a l’USTHB. Il été d’ailleurs nul et fainéant. J’ai pris Moussa Benhamadi en stop. Il me disait qu’il venait d’une famille modeste.
Said bouteflika est par la suite devenu prof a l’USTHB et après co-PRESIDENT de la république illégal. Il a nomme moussa Benhamadi ministre et en moins de 20 ans celui qui venait d’une famille modeste est devenue MILLIARDAIRE en Euros grace a said boutesrika.
Condor a bénéficier de milliards en fraude ( échange du dinar en devise à un taux inférieur de 60% a celui du marché) subvention et surfacturation de projets payé par le trésor public Algérien à partir du moment où le corrompu Moussa Benhamadi a été nommé par Said Boutesrika ministre des télécom, il a volé et détournée des milliards du peuple Algérien au profit de condor propriété de la famille des escros Benhamadi.
Said bouteflika leur aussi permis d’avoir plein d”autre entreprises dans différents domaines D’IMPORT EXPORT BIDON (medicaments, nourritures, etc.) pour voler encore plus de devises ( Euros et Dollars) qu’ils cachent a l’étranger pendant que les enfants Algériens vivent dans la misère noire.
Condor n’a jamais fabriqué des téléphones en Algérie..c’est du faux et usage de faux. Il importe des téléphones de Chine et zaama il les assemble..c’est un mensonge pour volé encore plus les Euros et Dollars aux peuple Algérien.
Les Daltons frere benhamadi on tout verrouiller ( moussa, ministre et député Fln pourris, smain député Rnd le vomi, hocine membre du FCe des corrompus tel Haddad, abderhman dirige Bordj Bou Arredj)
Des millions d’Algeriens vivent dans la misère et le dénuement pendant que ces Pourritures des frères benhamadi continue a vivre comme le ROI Louis15 avec l’argent de la fraude volé du peuple Algérien. Ils n’ont aucune dignité, aucune morale. Ils sont PIRE que le COLONIALISME Français.
Le peuple Algérien attends des juges honnêtes et Courageux pour démasquer ces voleurs et rendre l’argent volé au peuple.

Je me suis exile de mon pays degoute par elhogra et l’injustice.

Pour plus d’info sur cette fraterie des daltons corrompus, regarder l’excellente émission de l’équipe d’investigation de Kawalis

https://youtu.be/W9SfOXtmJPo

Permalien

C'est tout l'espoir d'une justice tant recherchée, enfin retrouvée et digne de ce nom qui vient de s’écrouler comme pour nous rappeler que la lutte est encore longue. Comme pour nous rappeler que sans le laxisme, voire la complicité de notre justice, jamais la corruption n’aurait connu une telle prospérité.
Comme pour nous rappeler que la justice de notre pays est le secteur le plus touché par la corruption. Ce sont les mêmes hommes qui ont préféré garder le silence lors du printemps noir qui sont encore aux commandes de cette institution honnie par tous les algériens
Chassez le naturel, il revient au galop

Permalien

Le vrai ali baba est toujours derriere les coulisses, donnant des instructions: Said bouteflika qui a fait usage de faux, en jouant le rôle de son frère, un président de la république en cachette, avec les signatures et les cachets, qui est un crime grave, n'est jamais inquiété . Il est pourtant l’inséparable de haddad qui est lui aussi apparemment en prison. khelil qui se trimballe toujours de zaouia en zaouia avec des histoires de sonatrach qui n’en finissent pas et fut même convoqué par le parquet de milan, de même que bouchouareb, le drebki, ghoul, ould abbas et tous les chiyates du roi. Mais moi je devine ce qui se passe: Les machiavéliques, ceux qui ont le livre de Machiavele, "le prince" a leur chevet et qui lisent chaque instruction avant de dormir, croyaient jouer leur "carte kabyle". Oui, le seul "catalyste" qui pourra faire déclancher leur "réaction chimique" de "Khellat tessfa", l'opacité et l'anarchie est de provoquer une réaction kabyle pour alors passer inapercu, appliquer leur décéption et leur ruse pour re-prendre le pouvoir sur la pointe des pieds pour rester 50 ans encore. Mais il n'ont pas de chance cette fois car les kabyles, étant les pionniers du combat contre un pouvoir corrompu, de la ruse et surtout assassin, ne morderont pas a l'ameçon. Les kabyles sont avant tout des algériens qui aiment leur pays et qui ont les mêmes problèmes que tous les autres algériens de toutes les regions. Alors revoyons leurs ameçons successives pour décourager le peuple:
1/ Un de leur agent menace d’asperger les femmes qui participant aux manifestations a partir de londres – Ou est il en fait ? – 2/ Ils arrosent les manifestants pacifiques avec des jets d’eau et leur jettent des bombes lacrymogènes – tout cela pour faire peur aux enfants, femmes et vieux – Pourquoi ? Pour réduire le nombre de manifestants (surtout femmes et enfants) pour dire alors “que le movement s’essouffle”. 3/ Ils payent le voyage a abou djerra soltani (Quel nom algérien !) pour aller ou ? A paris pour “manifester” alors qu’il n’ose jamais aller se fondre avec les manifestants a alger tous les vendredis après sa “prière”. Pourquoi ? Pour accuser le MAK, c’est a dire indirectement les kabyles alors que ceux qui l’ont chassé parlaient en arabe algérien et que les gens du MAK ne s’interessent ni de prêt, ni de loin a ce qui se passe entre le pouvoir et le peuple. 4/ Ils font sortir des fake news pour dire que le drapeau Amazigh est interdit durant les manifestations (Ils ont même ordonné aux policier retirer ce drapeau Amazigh a des manifestants espérant avoir des reactions de violence) 5/ Ils arrêtent/convoquent 3 kabyles (ouyahia, haddad et Rebrab) pour voir la reaction de la rue kabyle. Quelle sera la prochaine ruse, le prochain stratagème ? Pour conclure je dira a mes compatriotes ceci: TOUT ce qui vient de ces gens est un piège. Ils ont des “consultants”, des sociologues, des psychologues qu’ils payent a coup de millions pour leur donner des solutions diaboliques pour désorganiser, désorienter et faire peur au peuple. Ils ont toujours utilisé des stratagèmes pour perdurer au pouvoir depuis 1962. Jamais ils ont travaillé honnêtement pour le bien de l’Algérie ou du peuple. Ils ont toujours travaillé pour eux, pour garder le pouvoir a vie et s’accaparer des richesses du pays pour l’éternité qui-t-a vendre le pays au diable. Donc TOUT CE QUI VIENT D’EUX EST UN STRATAGEME pour perdurer au pouvoir. Ils sont synonyme du mensonge et de la décéption.
SOYONS VIGILENTS !

Permalien

Aucun être humain n'est contre la justice même pour soi même. Encore faut-il avoir une justice digne de ce nom, celle que les gens réclament en ce moment dans la rue et cette justice ne peut exister que dans un état de droit ce qui est loin d’être le cas. Comment des gens qui sont complices des années durant du viol du pays peuvent prétendre comme par enchantement assainir du jour au lendemain la situation alors que l'ossature administrative et bureaucratique est la même. La seule chose qu'ils auraient pu faire dans l'immédiat si ils sont réellement sincères c'est de nommer un présidium fait de gens honnêtes et irréprochables. Des mesures préventives immédiates ont été aussi proposées par des experts pour prévenir toute fuite précipitée de capitaux en attendant la mise en place de tribunaux populaires dignes d'une justice. Comment, Bon Dieu du bon sang, expliquer que le chef de bande et ses collaborateurs, les usurpateurs de la fonction présidentielle ne sont pas inquiétés?

Permalien

« Avant d’e Industriel, Rebrab était importateur »
Pour débattre d’un sujet, il faut peut-être bien le connaître, le maîtriser pour éviter quelques bêtises. Avant d’importer du rond à Béton, le laminoir de Métal-Sider était déjà entré en production à Larbaa. Avant Métal-Sider, Rebrab était patron de 2 usines à Bab Ezzouar ( Profilor et Socomeg) et une autre à Taguemount Azouz, son village natal. Alors, importateur d’abord ou industriel d’abord? Quant au fer importé d’Ukraine avec transbordement en Italie, on retiendra que ce n’est pas pour cela qu’il a été jugé et incarcéré. La justice aux ordres d’un général major semble vous convenir comme il se doit. Pas à moi! L’état de droit me conviendrait bien mieux. Savourez bien les délices d’un vieux militaire à peine kettré; je veux dire du général -président.

Permalien

Monsieur BENCHICOU, le régime n'a pas changé, il a changé légèrement au sommet car on a remplacé un grabataire indésiré par le peuple par un autre grabataire mais cette fois-ci galonné et qui a accompagné le premier depuis 2004 jusqu'à sa "chute" programmée le 2/4/2019.

GAID SALAH n'est pas le démocrate que certains s'imaginent, il n'est pas non plus celui qui "aime " et qui "défend" le petit peuple, il est missionné pour remplacer BOUTEFLIKA avec la même technique qui a amené ce dernier au pouvoir en 1999: la fraude et le bourrage des urnes et cela que le "bon peuple" le veuille ou non, qu'il manifeste ou non.
Cet homme galonné a toujours été du côté des hommes forts du moment, quand est-ce qu'on l'a entendu s'élever quand le pays est bradé, son argent dilapidé, volé par des traitres à l'image de KHELIL, des BEDJAOUI, des Harkis comme BOUCHOUAREB et j'en passe.

Le galonné veut sacrifier certains hommes d'affaires pour faire taire la rue et épargner ceux qui l'ont fait roi - je veux parler des BOUTEFLIKA et de leur clan de malheur.

Dans le plus sommaire des manuels de droit pénal des affaires, on peut retrouver les infractions propres au monde des affaires : abus de biens sociaux, abus du crédit, escroquerie, abus de confiance, fraude fiscale et j'en passe. Si monsieur REBRAB s'est rendu coupable de fausses déclarations en douane ou de transferts illicites de devises, il doit payer comme le plus commun des mortels et cela n'est que justice mais ce qui est anormal c'est de laisser en liberté des gens cités par la justice des pays étrangers dans des scandales financiers gigantesques, des malfrats dont les noms figurent sur la liste des PANAMA papers, de mettre sur un même pied d'égalité ceux qui ont bouffé à pleines dents dans l'argent du trésor public avec un homme qui a investi dans le pays et qui n'est pas l'ami du système.

Je croirais en la justice de mon pays lorsque les escrocs à grande échelle tels que KHELIL, SAIDANI, BOUCHOUAREB, SELLAL, GHOUL, LOUH, BEDJAOUI, les frères BOUTEFLIKA et j'en passe seront traduits devant cette justice et auront payé pour le mal qu'ils ont fait au pays.

Pour le moment, cette justice n'est pas encore au rendez-vous puisque ceux qui ont importé la cocaïne sont en liberté et que l'on a mis à la place des gens qui ont importé des machines... même si elles sont surfacturées.

Il est temps que notre peuple se réveille: le "galonné" est missionné pour continuer à sauver le système dont il est l'une des pièces maîtresses hier et aujourd'hui.

Permalien

Le peuple est pris en otage par des gens qui sont les vrais otages des pays etrangers: la france, l'arabie saoudite et le qatar. Voila pourquoi ils ne lachent pas ! Ils sont capables de sacrifier tous les algeriens pour sauver leur peau. De jeunes officiers doivent mettre de l'ordre avec tous ces mercenaires et traitres a la nation. On veut un pays de jeune pris en main par des JEUNES. Y'en a marre de tous ces seniles !

Permalien

Pourquoi arrêter Issad Rabrab et Kouninef et pas Said Bouteflika et les généraux qui les ont enrichis et qu’ils ont enrichis ? Et pourquoi ne pas arrêter tous les autres personnes soupçonnées, et même Bouteflika ?

Permalien

M. Rebrab n'est pas exempt de tout reproche, je ne connais pas un algérien, malheureusement, qui ait amassé une si grosse fortune sans être passé par la case corruption. Son nom figure dans la liste des panamas papers, et on peut pas dire que les enquêteurs de cette affaire soient inféodé au régime Bouteflika, sauf à nous bassiner encore avec la théorie de la main extérieure ! la justice ouvert une enquête sur les Kounifen, Haddad, Tahkout et les autres... Pourquoi serait-elle juste avec ses derniers et injuste avec Rebrab ?!

Permalien

Quand on cherche la petite bete, on peut toujours etre la petite bete.... la personne qui semble etre au courant des choses qui auraient du etre condamnes il ya 30 ou plus annees..., connait des choses dont il faisait partie aussi... et il n'a rien fait.... arretez ces quolibets et bobards de trottoir!

Permalien

pourqoui toute cette haine contre l'armee de la part d'une seule région ? est que son intérêt est de vivre dans l'opacité et dans la non légitimité ? l'armée veut faire le vote dans le respect de la constitution et une frange de population d'une seule région du bled veut désigner une institution présidente est logique ?!!!!! cet frange veut incarner l'impunité pour les yeux de Rebrab gouverneur de l'huile pendant 25 ans,
ليوم الثاني معهم، كان فظيعا، تحسب روحك راك في الحبس.. اللي يشخر واللي يهترف واللي يتقلب في الفراش وما جاهش الرقاد، واللي يهدر غير وحده…واللي…

سمعت واحدا منهم يتكلم وحده في الظلام والناس نيام على أسرة هذا فوق هذا: أنا سيدي القاضي والله غير مسير نتاع المجمع. “الرب دي زاد” هو المالك الفعلي للمجمع. أنا غير خدام مقابل 30 في المائة، هو اللي يمول كل الأذرع الإعلامية المعارضة اليوم للجيش وتحاول الدفع بالحراك نحو التصعيد وانسداد الحل الدستوري..أنا خاطيني.

Ajouter un commentaire