Aller au contenu principal
Body

DEBAT

À qui s’adresse Saïd Sadi ? Aux Algériens ou à l’académie française ?

On a beau lire et relire le texte de Saïd Sadi, applaudi çà et là sur la toile, on a du mal à percevoir à qui il est vraiment destiné !

M’embrouillant dans une analyse se voulant mettre en relief le fait qu’à travers son texte, notre Dr national considère chaque citoyen algérien, arabisé b’seif faut-il le rappeler, comme un membre en devenir de l'académie Française, il est plus simple de reproduire quelques commentaires de fidèles lecteurs du Matin d'Algérie, dont je me permets d’arrondir quelques corniches de terminologie :

Commentaire 1 :  Al3adjaba ! Implacable, ses soubresauts d'outre-tombe !

Mwa, tout ce qui me navre c'est de voir le microcosme médiatique s'échauffer et s'enthousiasmer au pet d'un éléphant qui revient du cimetière faire comme s'il avait oublié une clause dans son testament qu'il n'aurait pas dite, en trente ans de rhétorique à la gomme et de coups d'épée dans l’eau !

Et, avec quelle humilité il est revenu nous ressasser des litanies et des incantations qui l'avaient conduit à se renier, souvent ! Je ne me rappellerai que de sa présentation aux présidentielles de 1995 et 2004, face aux candidats d’hier et d'aujourd'hui, pendant lesquelles il s'est pris une veste mémorable.

Cet homme, dans toute sa carrière politique, a eu deux instants de lucidité : quand il a dit qu'il s'est trompé de société et quand vingt ans plus tard il a vendu l’âme et rendu les armes.

J'eusse aimé que cet homme, gonflé de courage en 1991, face à « 3abanas el Mandarine », revînt dire à Fakhamatouhou : B’larebi ma’nkhelik t’djouz ya Fakhamatouhou !

Au lieu de cela, il perpétue son t’messkhir !

Commentaire 2 : Woullah ya Si !

En face, des têtes de nœuds sont en train de présenter et de faire élire un cadavre, en se jouant de nos qamums ! Lui, il s'est fait mal au rectum pour pondre un texte inaccessible à nos cervelles d'abrutis, en se laissant croire que c'est ainsi qu'il va provoquer un tsunami !

Alors qu'en parlant tout simplement à nos « lucs » il nous aurait fait savoir que c'est parce qu'il n'a rien à dire qu'on n'a rien compris !

Bravo Hend Uqaci !

Je rajouterai juste, en complément à tant de lucidité en authenticité délivrée : qui a dit « je n’accepterai jamais que qui que ce soit se considère plus musulman que moi ? »

Et la boucle du t’messkhir supérieur est bouclée..b’seif, comme toujours !

Auteur
Kacem Madani
 

Commentaires

Permalien

au lieu de critiqué le Dr saadi DITE nous vous qui semblé comprendre les choses comment faire pour stopper le cadavre monstre de nous dévorer encore une fois .
saadi parle bien aux élites algériennes et non au algériens lambda car c'est la que sa bloque car tous ont démissionner tous rkhass au point la hachma la dine allah laisse faire ces bâtards du régime humilier encore d'avantage le peuple abruti démuni sans âme sans vie et qui attend que les élites vienne réanimé sa conscience et lui montré le chemin de la lutte .

Permalien

L'homme des banalités enrobées dans structures aguichantes montées sur des expressions et des mots ronflants. Voila ce qu'est cet homme qui a de tout temps intervenu pour sauver les système.

Permalien

Ya3ni ontarnous , loukane le Matindized il m'a ikouti quand je lui avais suggéré de kriyi des rubriques "des hauts"et "des bas" et mim une rubrique "des très hauts" i wigued imummi 3lay anda sneflène , et "des très bas" pour nouzôtres , on n'en serait pas là à profaner des saintes écritures.

Et comme thoura el3iv oubight oubight , meqar as semdagh !

L'académie ? Argaz a refusé à l'Olympe , une place à la droite de Dieu tellement c'est de mauvaise grâce qu'il a accepté son incarnation en Kabichou et tellement il a atteint le stade sublimatoire, ketchi tu voudrais le rabaisser au niveau académique pour lui refaire un apostolat.

Dijà en se faisant homme derna echène et tu voudrais qu'il causasse verna-culairement koum toua et moua.

Nekini, n'étant point un littéraire, iza3fiyid pour des raisons cul-inaire.

Yakhi nighak dijà chrav ig lbira thessagh kane widek imassouthène. Le vin de table et la bière de comptoire, ih !

Kistivou, j'ai les papilles gustatives rustiques qui ne font pas la différence entre un Château Margaux et un vulgaire picrate.

Sa3di il cuisine à la vapeur, ou la cuisine moléculaire. Pour le comprendre il ne suffit pas de lire, parce que ce n'est pas de la littérature. Cela relève de la spectrométrie de masse. A ne pas confondre avec la rectométrie même si elle est aussi insondable que sa littérature.

Hasoune, inna lillahi wa illayhi radji3oun. Et ar thin ennagh !

Permalien

J'ai toujours dit et redit que le Docteur Sadi fait toujours le bon diagnostic mais ne prescrit jamais le bon remède.

Permalien

Etre jaloux soi-même relève quelque part de notre humaine condition ;vouloir la faire partager a quelque chose de pathologique .M. SAID SAADI écrit bien tout simplement parce qu'il pense bien.Et vous à qui rédigez vous?

Permalien

Said Saidi a droit de dire son opinion en tant algérien et ancien homme politique sur la situation dans son pays ,si tu fais semblant de ne pas comprendre son texte tant pis pour toi ,lui au moins il a lutté et l'histoire en témoigne ,toi Kacem Madani tu es inconnu ,qu'as tu fait ? ton commentaire haineux est à l'image de ton ignorance

Permalien

Kacem madani vous faites quoi là exactement? Critiquer à quelles fin? Franchement plus je lis les contributions de nos sois disant intellectuels, je me rends compte qu'ils sont la vrai raison de notre dechéance! Chacun de son côté des se noie dans une mare de prétention! J'ai toujours reproché à Saadi ses discours pleins de pincettes, mais ce dernier a été différent de par son style direct . Donc je comprends que vous, en tant qu'intellectuel qui contribuez souvent dans ce journal faites tout pour freiner un débat qui pourrait être constructif! Ya bourab vous roulez pour qui? Votre contribution est vide de sens , j'ai jamais eu le sentiment de perdre mon temps en lisant un chiffon plus qu'aujourd'hui. Soyez constructifs au lieu de publier ce type de sottises. Et je vous mets au défi de me répondre pour justifier votre position... A bon entendeur!

Permalien

SS est une fraude . Comme je l'avais dit dans mon premier message quand j'ai lu ses eleucubartions, vous venez de confirmer mes dires ; en effet il s'addressait a l'academie francaise. Ce monsieur se trompe constament de pays. Il pense et redige comme un parlementaire europeen mmais il a oublie a qui il parle.

Permalien

Au fait, depuis la butindeguerrisation de sa langue qu'elle a laissée tomber de son kamyou lors du grand diminajma de swasatdou, ils ikrivent tous pour Lla kadimi française. Tous !

Permalien

@Madani et Hend. on aurait pu en dire autant de toutes les têtes de pipes du microcosme politique algérien de 1926 à nos jours. citez-moi en un, qui? anwa? imache, layemeche, ferhath abas, zizilhocine, abane? un seul qui ait fait exception! niet nada. bref, saadi s'est froté, comme les autres, à la chose politique dans un ensemble régit depuis des lustres par le culte (j'enetends iibada) du leader (momo en l’occurrence). Maintenant, si vous voulez des exceptions! je peux vous en donner : tiens, kasdi merbah, mouloud kacem, kharoubi (la mascote de mohya), et de nos jours ouyahya alaadhim, khalida'nni, benyouyou et d'ot et d'ot. bref encore, en termes de rhétorique, Said se situe camime au dessus du lot. avoue-le @ hend.

Permalien

1. Le plus c'est que les intellectuels, la société civile ne disent rien. Je préfère un message que je ne comprends pas qu'un silence que je ne jugerai que complice.
2. Personne n'est un ange, pas même ce Said, donc lui demander de la fermer parce qu'il n'est pas innocent comme toi, c'est du n'importe quoi
3. Le titre de cet article sous entend que le message de Said est écrit dans un francais difficile. Vous prréférez la médiocrité des discours de Sellal, Jamal Oul Abbes et tout ca que nous avons consommé à hautes doses pendant 2 décennies?

Ceci dit je ne suis pas RCDiste ou autre, je n'ai jamais voté de ma vie et je ne pardonnerai jamais au RCD de m'avoir pris une année de ma vie (boycott scolaire)
Bilal

Permalien

Arrêtez de faire votre intéressant ,le Dr Saadi a commis une réflexion d'intellectuel ,est après ? Ce n'était pas une harangue sur la place de Port Said que je sache ? Il s'est adressé à ceux qui peuvent le comprendre est ce une faute ? Ni la proclamation du 1er Novembre ni la plateforme de la Soumam n'ont été rédigés dans des termes indigents . Et s'il voulait par sa réflexion s'adresser à l’Académie Française c'est sur Le Point que vous l'auriez lue et non pas sur des journaux Algériens .A bon entendeur ...

Permalien

La plupart des des internautes qui critiquent Sadi le font à l'aide d'insultes, de désinformations, de calomnies, mais rarement en discutant ce qu'il dit à l'aide d'arguments. Quelques fois, comme ici on lui reproche d'utiliser un niveau de langue difficile pour le lectorat algérien. C'est-à-dire qu'à chaque fois soit on est hors sujet, soit on discute la forme mais pas le fond, soit encore en donnant une interprétation erronée de son discours (ex : "je me suis trompé de société"). Jusqu'à présent, je n'ai pas encore rencontré de commentaire où on démontre qu'il ment ou que son raisonnement est faux. Saïd Sadi a un style d'écriture pointilleux parce qu'il est fin dans ses analyses et il aime les formules percutantes qui rendent très claires ses idées. Ses textes ne sont pas accessibles à tout le monde, c'est un fait, mais ce n'est pas une raison pour dénigrer, car le contenu de ses discours est dans l'intérêt du pays. Que ceux qui comprennent relaient ses idées .

Permalien

Franchement, depuis que je lis le matin et cela fait peut-être deux dizaines d’années, si ce n’ plus, je n’est pas lu une seule contribution valable de Kacem Madani. Son sport favori, c’ la critique gratuite et le procès d’intention. Aya sidi, dites nous quelles sont vos propositions et vos réflexions sur ce moment politique que vit le pays, même si c’est écrit en chinois, on essayera de traduire et de comprendre. Souvent la haine de l’autre, n’a d’autre source, que le respect que l’on ressent pour ses mérites, et je suis sûr que le Dr Sadi, ne répondra que par le mépris à votre attaque gratuite.

Permalien

En parlant d’académie française, M Madani suggère en filigrane, que Sadi fait partie du Hizb França, ce qui selon la mercuriale de délegitimation du régime le place en haut de l’échelle de la déconsidération. Ne pas hésiter à employer les mêmes mots que ceux du régime, est un signe qui ne trompe pas sur le degré de gravité de l’infection intellectuelle.

Permalien

J'ai beau essayer de comprendre que veulent exactement les kabyle concernant les présidentielles ; ils rejettent les arabes, les kabyles, et tous les autres amazigh donc tous les algériens alors à ce que je vois y a si Madani vous voulez nous importer soit un juif ou un crétein, non chrétien comme toi et si ainsi alors vous pouvez dormer sur vos deux oreielles et vous et votre chef Benchicou et le Coran est bien clair et nous dit tout simpement que ces personnes ne peuvent en aucun cas commander des musulmans et comme l'algérie est bel et bien un pays musulman alors vous pouvez vous mettre une dette la om tous les algériens uy pensent y compris des milliuons de kabyles.

@d'abord le font et puis la suite ; d'après vous un écrivaint des trottoirs peut -il traiter un grand fait d'histoire pour accuser des gens qu'ils sait très bien qu'ils ne pourront jamais lui répondre ? Si cela est possible selon vous alors vous défender un homme qui n'a aucun respect pour les Algériens qui ont donné leur vie à ce Pays voila votre grand SAaDI qui avait bien mangé dans les meme rateliers de ceux qui sont aujourd'hui cité dans les tribunaux.

Permalien

Nous devons oublier un tant soit peu ce "hisb frança" que les ennemis de la nation nous ressortent à chque fois qu'un de leur fait est critiqué et nous pencher sur les "hisb qatar, hisb saoudia, hisb turquia, hisb elimarats, ..., " qui après avoir imposé une guerre de 10 ans et 200000 victimes, continuent à déverser des milliards de $ pour écraser le peuple.

Ajouter un commentaire