Aller au contenu principal
Body

SCANDALE (Vidéo)

Coronavirus: plus de 1.000 Algériens bloqués à l'aéroport d'Istanbul

Plus de mille passagers algériens sont bloqués dans le principal aéroport d'Istanbul en raison de la décision de l'Algérie d'interdire les vols vers le pays dans le cadre de mesures contre la propagation du coronavirus, a indiqué mardi l'opérateur de l'enceinte turque.

Cela fait une semaine que des centaines d'Algériens sont abandonnés à leur sort à Istanbul. L'opérateur, IGA, a affirmé dans un communiqué qu'il s'efforçait avec le Croissant rouge turc et la compagnie turque Turkish Airlines de "subvenir aux besoins humanitaires de plus de 1.000 visiteurs algériens depuis plusieurs jours", notamment en leur fournissant des repas.

Le gouvernement turc s'efforce depuis une semaine de convaincre le gouvernement algérien d'autoriser l'atterrissage des vols" censés transporter les passager bloqués, a ajouté IGA. Il y a quelques jours le gouvernement Djerad a annoncé sept vols d'Air Algérie pour rapatrier des ressortissants bloqués dans les aéroports d'Europe et de Tunisie. Seulement, tout porte à croire que ceux d'Istanbul n'ont pas été comptés. La vidéo que nous publions montre des femmes et des enfants bloqués aussi. 

La situation devient intenable pour eux. Des posts Facebook parlent même de violations policières turques sur les voyageurs algériens. 

Les diffuseurs de la vidéo ci-dessous affirment en effet qu'ils sont bloqués depuis au moins une semaine dans cet aéroport turc sans qu’aucune solution. Ils dénoncent aussi l’absence totale des responsables de l’ambassade algérienne en Turquie.

L'Algérie a suspendu depuis le 19 mars toutes ses liaisons avec l'ensemble des pays européens et plusieurs capitales d'Afrique et du Moyen-Orient, pour tenter d'endiguer la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus qui a fait 17 morts dans le pays.

Le Covid-19 a fait 37 morts en Turquie qui, elle aussi, a interrompu les liaisons aériennes avec des nombreux pays.

Auteur
La rédaction
 

Ajouter un commentaire