Aller au contenu principal
Body

PANDEMIE

Covid-19 : le personnel soignant réclame plus de moyens

Mobilisés, depuis l’apparition de la pandémie du covid-19, pour sauver des vies, les personnels de santé réclament des mesures de protection, pour faire face à une forte contamination, qui a entrainé de nombreux décès dans leurs rangs.  

Le personnel soignant paye le prix fort en cette période de pandémie de Covid-19. De nombreux médecins et infirmiers sont décédés depuis le printemps dernier. Ils réclament des moyens conséquents pour faire face à l'explosion de cas de coronavirus dans le pays.

Rien qu’au niveau de centre hospitalo-universitaire (CHU) Mustapha Bacha d’Alger, « nous avons entre 20 à 30 contaminés par jour », déplore le professeur Rachid Belhadj, directeur des activités médicales et paramédicales de cet hôpital, situé au cœur de la ville d’Alger.

Sous traitement après avoir été atteint par le virus, le Docteur Touabet, médecin-réanimateur au CHU Mustapha Bacha, témoigne, de son côté, de conditions intenables de travail dues à « la charge et à l’augmentation du taux des patients atteints », ce qui a entrainé « l’atteinte du personnel médical et paramédical ».

Le professeur Reda Djidjic, chef du service immunologie du CHU de Beni-Messous, appelle, quant à lui, le gouvernement à agir et à adopter une stratégie de protection des personnels soignants.

A ce propos, Il propose de « mettre en place un couloir vert de prise en charge du personnel de santé » et de doter les hôpitaux de « lits préparés pour les personnels de santé atteints pour pouvoir les mettre en quarantaine, pour qu’ils ne contaminent pas d’autres collègues », ainsi que leurs familles.

Auteur
L.M/APS