Aller au contenu principal
Body

CONFINEMENT

Covid-19 : le port du masque obligatoire

Abdelmadjid Tebboune a tenu une réunion, lundi, avec les membres du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) lors de laquelle il a instruit le Premier ministre de l’examen de mesures complémentaires au confinement sanitaire, à l’occasion de l’Aïd El Fitr, indique un communiqué de la Présidence de la République, dont voici la teneur.

L'épidémie de coronavirus ne s'estompe pas surtout depuis le début du ramadhan. 182 nouveaux cas, 118 guérisons et 7 décès en Algérie durant les dernières 24h. D'où l'urgence de nouvelles mesures, comme le port du masque pour tout le monde.

"Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, s’est réuni lundi avec les membres du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) en présence du Premier ministre.

Lors de cette rencontre, le Président Tebboune a écouté les membres du Comité dans leurs avis sur les efforts consentis pour lutter contre la propagation de Coronavirus et sur les voies et moyens de leur renforcement jusqu’à l’éradication définitive de cette pandémie. Les intervenants ont unanimement souligné que le port du masque est tout aussi efficace que le confinement sanitaire, d’où l’impératif de rendre son port obligatoire pour tous.

Après un large débat pour l’évaluation des activités du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), depuis son installation le 23 mars dernier, et l’examen des voies optimales pour une meilleure maitrise de la lutte contre la pandémie, le Président de la République a instruit le Premier ministre de l’examen des mesures complémentaires au confinement sanitaire, à l’occasion de l’Aid El Fitr, tant en ce qui concerne la durée horaire du confinement que la garantie des masques, les déplacement entre wilayas et la visite des cimetières.

En outre, le Président de la République a donné des instructions pour élargir l’enquête épidémiologique dans toutes les wilayas afin de circonscrire les foyers, et partant stopper l’épidémie à temps.

Avant la levée de la séance, le Président de la République a salué l’expérience pionnière du Comité scientifique et adressé ses remerciements à ses membres, et à travers eux aux personnels de la Santé, tous corps confondus, pour leur abnégation et leurs efforts en vue de juguler la pandémie et épargner au pays ses complications.

Auteur
Avec APS