Aller au contenu principal
Body

TRIBUNE

Détenus du Rif : Riposte internationale appelle à leur libération

La situation des militants rifains prisonniers du Makhzen et les violations des droits de l'homme sont inquiétantes au Maroc. Riposte internationale dénonce ici les harcèlements judiciaires et apporte son soutien aux militants du Rif.

Riposte internationale tient par le présent communiqué à réaffirmer son soutien indéfectible aux revendications légitimes portées par le mouvement citoyen qui s’exprime dans la province du Rif marocain et ce depuis 2017.

Riposte internationale soutient l’ensemble des militants arbitrairement arrêtés et condamnés au mépris du droit marocain et des conventions internationales pourtant ratifiés par les autorités marocaines. Le harcèlement judicaire s’étend sur le reste des provinces, ciblant les animateurs du monde associatifs, des journalistes et tout citoyen qui osent se prononcer sur des questions de fonctionnement politique . qui expriment par ailleurs l’intérêt porté à la chose publique.

Riposte internationale n’a cessé de condamner le montage de toutes pièces de dossiers sans fondements pour prononcer de lourdes peines de prison dont l’objectif est de réduire au silence ces voies porteuses d’une vision en adéquation avec les aspirations du plus grand nombre de citoyens marocains.

Riposte internationale ne manquera pas d’alerter sur les dérives autoritaires des autorités marocaines qui opposent son arsenal judicaire aux revendications citoyennes exprimées dans un cadre pacifique et sur les conditions carcérales des détenus politique et délit d’opinion au Maroc en général et ceux du Rif en particulier .

Riposte internationale tient à exprimer son soutien indéfectible aux détenus ainsi qu’à leur famille et invite les autorités marocaines à les libérer de manière inconditionnelle et de faire cesser le harcèlement judicaire dont sont victime les citoyens pleinement engagés dans la voie du progrès du Maroc.

Paris, le 19 février 2021

Pour le Bureau exécutif Le président Ali Aït Djoudi