Aller au contenu principal
Body

JUSTICE

Drapeau amazigh : Nabil Fetissi acquitté par le tribunal d'Annaba

Le juge du tribunal d'Annaba a prononcé ce jeudi matin l'acquittement du jeune Nabil Fetissi, arrêté et détenu depuis le 5 juillet pour port de l'emblème amazigh.

Après un réquisitoire particulièrement sévère, le procureur avait requis, lundi, à son encontre 10 ans de prison. Le juge n'a donc pas suivi la réquisition du procureur en choisissant la relaxe. 

Cependant, une centaine d'autres jeunes sont toujours détenus pour le même motif de port de l'emblème amazigh. Cette décision du juge du tribunal d'Annaba fera-t-elle jurisprudence ?

La décision de s'attaquer aux porteurs du drapeau amazigh pendant les manifestation est survenue après un discours de Gaïd Salah. L'oukase du vieux général a été suivie d'effet par la police qui a procédé assez rapidement à des arrestations massives. Des scènes d'ailleurs humiliantes de policiers obligés de grimper sur des poteaux pour arracher des drapeaux amazighs ont été relayées largement sur les réseaux sociaux. 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Allons,allons, la rédaction du matin, déconnez-pas vous non plus! c'est comme si, manifester avec un emblème national constituait un acte délictuel que la loi n'a jamais encore enregistré! Il faut arrêter de saucer la rivière (comme le dit si bien Lounes). Ce jeune rentre chez-lui après une injustice digne de la période coloniale, subie de la part de la nébuleuse harkie qui gravite autour de AGS! c'est cela la réalité! Vive l'Algérie libre, démocratique, plurielle et débarrassée de cette vermine!

Ajouter un commentaire