Aller au contenu principal
Body

FOOT

Eliminatoires (Gr. H - 3e J)/CAN : l’Algérie domine le Zimbabwe (3-1)

La sélection nationale de football a dominé son homologue zimbabwéenne (3-1) en match comptant pour la 3e journée (groupe H) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021), joué ce jeudi soir au stade du 5 Juillet 1962 (Alger).

La qualification pour la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations est quasi acquise pour le Club Algérie. En effet, les Verts ont franchi un grand pas vers le rendez-vous camerounais en disposant du Zimbabwe, une équipe que l’Algérie n’avait pas battue depuis belle lurette.

Fin de disette face aux Warriors

Cette fois-ci c’est la bonne. Après 31 ans de disette, les Fennecs, version Djamel Belmadi, ont réussi à vaincre le signe indien.

Les retrouvailles entre les Fennecs et les Warriors, depuis la CAN 2017, se sont déroulés dans un stade du 5 Juillet tristement vide en raison de la situation sanitaire dictée par la pandémie de la Covid-19.

En dépit de l’absence de leurs supporters, les camarades de Bensebaïni ont confirmé leur suprématie dans la poule H en réalisant la passe de trois, même si le début de match a été timide de la part des champions d’Afrique en titre.

En effet, le Onze national a pris son temps pour amorcer son match. Pour son grand retour au stade du 5 Juillet, la sélection nationale a attendu la première demi-heure pour sonner la révolte par l’entremise de Bounedjah. Le Fer de lance des Verts a profité d’un ballon mal repoussé par le portier adverse, à la suite d’un tir de Feghouli, pour aller inscrire le premier but de la partie (31’).

Peu avant la mi-temps, l’Algérie a doublé la mise grâce à Feghouli (43’). Libre de tout marquage au point de penalty, le joueur de la formation turque de Galatasaray a profité d’un super centre de Mahrez pour marquer son but d’une belle tête plongeante.

Une seconde mi-temps plus difficile

De retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre a changé. Le Zimbabwe a montré un tout autre visage, alors que le rendement de l’Algérie a quelque peu baissé. À de nombreuses reprises, les Warriors étaient tout prêt de faire mouche, toutefois, la défense algérienne était solide et M’bolhi veillait au grain.

Au moment où son équipe était dans le dur, Mahrez a pris ses responsabilités, en bon capitaine, en inscrivant le 3e but de l’Algérie et ainsi soulagé les siens. Le Mancunien a transpercé la défense adverse grâce à ses dribbles déroutants pour ensuite aller battre le gardien Chipezeze d’un joli ballon piqué.

Désormais à l’abri, avec ses trois buts d’avance, Belmadi a procédé à ses changements afin de faire reposer les titulaires en prévision de la prochaine confrontation. Ce match a été également l’occasion pour Aribi, convoqué pour la première fois, de faire son baptême du feu, incorporé à la 75e minute à la place de Bounedjah.

À la 79e minute, le Zimbabwe est parvenu à réduire l’écart par l’entremise de Kadewere, parti à la limite du hors-jeu pour crucifier M’bolhi d’une très belle pichenette.  

Confirmer à Harare

Avec trois victoires consécutives, l’Algérie est plus que jamais leader de son groupe avec 9 unités. La bande à Belmadi tentera de confirmer ce résultat le 16 novembre prochain à Harare (Zimbabwe) face à ce même adversaire. D’ailleurs, les camarades de Bennacer s’envoleront ce vendredi match, à 10h00, pour rallier la capitale zimbabwéenne à bord d’un vol spécial.

Un match nul sera suffisant à l’Algérie pour composter son billet la phase finale de la CAN 2021, reportée à 2022 en raison de la pandémie de la Covid-19.

Par ailleurs, la belle série d’invincibilité continue avec le 21e match sans défaite.  

La Zambie bat le Botswana et revient dans la course

Dans l’autre partie de la poule H, jouée cet après-midi au National Heroes Stadium de Lusaka (Zambie), la sélection zambienne de football s’est relancée dans la course à la qualification en battant le Botswana sur le score de 2 buts à 1.

Ce premier succès dans cette campagne de qualification permet à la Zambie d’engranger ses premiers points et, par la même occasion, se relancer dans la course aux deux premières places en se hissant à la 3e place de groupe H (3 pts).

Auteur
APS