Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Fethi Gharès, coordinateur du MDS, maintenu en prison

La chambre d'accusation de Baïnem a confirmé le maintien en détention (mandat de dépôt) de Fethi Gharès, coordinateur du MDS.

La chambre d'accusation (Cour de Ruisseau d'Alger) a confirmé, aujourd'hui 18 juillet 2021, en toutes ses dispositions l'ordonnance du juge d'instruction du tribunal de Bainem en date du jeudi 1 Juillet pour la mise sous mandat de dépôt de Fethi Ghares, rapporte le CNLD.

Pour rappel, après présentation de Fethi Ghares devant le procureur du tribunal de Bainem (Bab El Oued) le 1 Juillet 2021, il a transmis son dossier devant le juge d'instruction du même tribunal qui le plaça sous mandat de dépôt.

Fethi Gharès est accusé d'atteinte à la personne du président de la République, outrage à corps constitué, diffusion au public des publications pouvant porter atteinte à l'intérêt national, diffusion d'informations pouvant porter atteinte à l'unité nationale, diffusion d'informations pouvant porter atteinte à l'ordre public, selon le CNLD.

Fethi Ghares (Coordinateur du MDS) a été arrêté chez lui à Gué-de-Constantine mercredi 30 Juin 2021.

Après son arrestation par des éléments en civil, il a été embarqué au commissariat 5e (Bab El Oued) puis les policiers l'ont ramené à nouveau chez lui à la maison avec ordre de perquisition, ajoute le CNLD.

Plus de 200 détenus d'opinion croupissent dans les prisons. Des centaines de citoyens sont poursuivis pour leurs opinions.

Auteur
L. M.