Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Fodil Boumala : 2 ans de prison requis par le tribunal de Dar El Beida

Le parquet a requis 2 ans de prison ferme et 100 000 dinars d'amende contre Fodil Boumala aujourd'hui, jeudi 8 octobre, lors de son procès au tribunal de Dar El Beida.

Le verdict de cet énième procès est attendu pour le 15 octobre 2020.

Kidnappé samedi 14 juin devant sa maison, Fodil Boumala a été placé sous mandat de dépôt par le juge d'instruction (comparution immédiate) mercredi 17 juin, avec programmation de de son procès (renvoyé) pour le dimanche 21 juin, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Après son placement sous mandat de dépôt, alors que c’est illégal, estime encore le collectif d'avocats, car la peine ne peut pas dépasser 03 ans selon les avocats, vu les chefs d'inculpation, l’audience de Fodil Boumala a été avancée pour le 18 juin, et la défense a plaidé pour sa relaxe.

Boumala a été remis en liberté avec programmation de son procès pour le 2 Juillet.

Les chefs d'inculpation retenus contre lui : incitation à attroupement non armé (article 100 alinea 1 du code pénal), outrage à corps constitué (article 146 du code pénal), publications pouvant porter atteinte à l'intérêt national (article 96 du code pénal).

Le procès de Fodil Boumala a été renvoyé le Jeudi 17 Septembre à l'audience du 8 octobre 2020 , après le renvoi du 30 juillet et 23 Juillet et le 2 Juillet au tribunal de Dar El Beida. 

Auteur
L. M.