Aller au contenu principal
Body

LITTERATURE

France : le Prix Médicis décerné à Chloé Delaume pour "Le Coeur synthétique"

Chloé Delaume a remporté le prix Médicis du roman français pour Le Coeur synthétique. Ce prix littéraire est décerné alors que d'autres jurys ont choisi d'attendre la réouverture des librairies.

Il s’agit du 28e roman de cette auteure de 47 ans, qui a beaucoup pratiqué la littérature expérimentale.

Le Coeur synthétique raconte l'histoire d'une attachée de presse dans l'édition, Adelaïde, divorcée sans enfant, qui à l'approche de ses 50 ans peine à trouver un sens à sa vie... et un homme qui lui convienne. « C'est qu'il a tant vieilli, le coeur d'Adélaïde. Il accepte le réel, il sait se protéger. Il ne veut plus saigner, se préfère encore vide. Le coeur d'Adélaïde se voudrait embaumé », écrit la romancière.

« Je n'osais pas y croire. Nous étions dix et il y avait des concurrents très, très sérieux », a affirmé la lauréate Chloé Delaume, sur la radio France Inter. « Ce livre est un aboutissement, avec aussi une certaine légèreté, ce qui n'est pas le cas dans tous ses livre », a commenté Marie Darrieussecq, présidente du jury.

Le prix Médicis du roman étranger est allé à Antonio Muñoz Molina pour Un promeneur solitaire dans la foule, aussi publié au Seuil.

Auteur
RFI