Aller au contenu principal
Body

Dans une déclaration

Gaïd Salah menace les porteurs de drapeaux amazighs

Dans une déclaration qui ne souffre aucune ambiguïté Ahmed Gaïd Salah s'en prend aux porteurs de drapeaux amazighs pendant les marches qui exigent le départ du système. 

"Il m'appartient également en cette occasion d'attirer l'attention sur une question sensible, à savoir la tentative d'infiltrer les marches et porter d'autres emblèmes que notre emblème national par une infime minorité. L'Algérie ne possède qu'un seul drapeau, pour lequel des millions de Chouhada sont tombés en martyr", a déclaré aujourd'hui mardi 19 juin Ahmed Gaïd Salah.

Poursuivant martial : "Un emblème unique qui représente le symbole de souveraineté de l'Algérie, de son indépendance, de son intégrité territoriale et de son unité populaire. Il est inacceptable de manipuler les sentiments et émotions du peuple algérien". Le vice-ministre de la Défense précise : "De ce fait, des ordres et des instructions stricts ont été donnés aux forces de l'ordre pour une application rigoureuse des lois en vigueur et faire face à quiconque tente encore une fois d'affecter les sentiments des Algériens à propos de ce sujet sensible et délicat".

Pourquoi Ahmed Gaïd Salah parle-t-il d'"infiltration" ? Insinue-t-il que les porteurs de drapeaux amazighs ne sont pas des Algériens, voire un danger pour le mouvement de dissidence et partant de l'Algérie ? Cette déclaration est loin d'appeler à l'apaisement qui doit prévaloir en ce moment. Elle risque, bien au contraire, d'attiser la colère des millions d'Algériens qui se reconnaissent dans l'identité amazighe. Et cette dernière ne veut nullement dire renier le drapeau algérien, encore moins le sacrifice des dizaines de milliers de moudjahidine. Loin de là. 

Pourtant ce drapeau qui manifestement est un danger n'est pas de 2019. Car faut-il rappeler au vice-ministre de la Défense, censé ne pas s'immiscer des affaires politiques, que des Algériens brandissent ce drapeau depuis des dizaines d'années et ceux-ci n'ont jamais été source de quelque violence que ce soit ? Le 14 juin dernier, ces drapeaux ont été justement brandis aux quatre coins de l'Algérie.

Si le vice-ministre de la Défense entend donc arrêter dès vendredi prochain tous les porteurs de ce drapeau, il faudra sans nul doute plus que des commissariats et des prisons pour contenir tous les "impertinents" !

Le vice-ministre de la Défense a dès les premiers vendredis de contestation, agité la même menace, comme au demeurant celle des risques que l'Algérie devienne la Syrie. En vain. Et, au plus fort des incertitudes qui planent sur la situation politique du pays, voilà que le chef d'état-major revient à la charge. 

Pourquoi maintenant ? Pourquoi cristalliser les critiques sur le drapeau amazigh ? Derrière cette déclaration comminatoire, y a-t-il une volonté de créer un point de rupture, voire des divisions, entre manifestants pour affaiblir le mouvement de dissidence populaire ?

Cette sortie pourrait constituer une énième diversion ou au pire un changement de paradigme inquiétant. Car les Algériens ont, depuis le 16 février, manifesté, avec un immense sens du civisme et de la diversité, leur rejet du système. Et en l'espèce cette déclaration, enveloppée dans un ensemble de messages sybilins, tombe très mal. Elle signe une volonté de rediriger le curseur des luttes vers un terrain dangereux.

Auteur
Yacine K.
 

Commentaires

Permalien

Il a raison le général, l'Algérie est une et ne saurait être divisé. El Hadj el Anka (Allah yerrahmou) avait fait une remarque il dit :"je ne sais pas pourquoi les gens disent Zite kbayel, moi j'ai essoré un kabyle mais ce n'est pas de l'huile qui en est sortie". Qu'ils arrêtent ce folklore.

Permalien

Il n'est nullement d'offenser quiconque mais l'Algérie toute l'Algérie avec toutes les éthenies confondues ont un seul emblème connu de tous les pays du monde et cet emblème pour ne pas dire ce chiffon n'est en réalité porté que pour une seule frange en algérie qui cherche à semer toute les confusions possible. En toute circonstance je tiens ici à félicité .El Gaid Salah pour sa clairvoyance tout en éspérant aussi un jour que cet emblème que porte certains kabyles arriérés tout comme la langue amazigh doivent etre portés en référendum au peuple algérien et ainsi porté sur la charte nationale et si ce peuple en décidera ça sera à sa grande gloire car il est à noter que jusqu'à cet instant beaucoup d'Algériens sont pour ce drapeau et pour cette langue qui n'a meme pas d'alphabet alors que meme d'autres amazighs si opposent et se sentent meme offensés et veulent que seule l'histoire de notre indépendance sera leur grande valeur.

Permalien

Savez vous que votre ancêtre, Okba Ibn Nafaa, a été envoyé en Afrique du Nord par le potentat Oumeyyade "Yazid ben Muawiya", (qui à égorgé le petit fils du Prophète, le jour de l’Achoura), pour coloniser cette terre des Amazighs au nom de l'Islam….. !!!

C’est une question existentielle pour les Amazighs, car l'arrogance des islamo-baathistes détenteur du pouvoir réel en Algérie risque de faire disparaitre ce peuple mille fois millénaire, qui a résisté jusqu' la à toutes les invasions......... !!!

De toute façon les droits de l’homme ne se conjuguent pas dans les langues des islamo-baathistes…. !!! Rien qu’à voir les Etats qui composent la Ligue raciste Arabe pour se rendre compte.....!!!.
Chez les intellectuels et dirigeants (arabes et arabisés), le Fédéralisme est synonyme de division "Taqssim " ils ont jamais aimé l’adoption par l’Irak d’un système fédéral (après la chute du criminel, baathiste Saddam).

Actuellement il est question d'un système fédéral en Syrie, tous les Arabes crient au Taqssim….. !!!!

Ce rejet du fédéralisme chez les intellectuels et officiels Arabes est lié à leurs mode de pensée Uniciste (1) :
1. Dieu unique.
2. Religion unique.
3. Pensée unique.
4. Culture et tradition unique.
4. Parti unique......etc…... Tout est unique chez eux ....!!!!
(1) Le fédéralisme n’est pas une idéologie, c’est l’un des modes de gestion de l’Etat, les plus efficaces et les plus adaptés aux grands pays en termes de superficie, il diffère du centralisme démocratique et du jacobinisme, que la France à abandonné en 2017 par la création de 13 régions avec des exécutifs et des parlements régionaux ……. !!!

Permalien

ce petit général et ses semblables, j'ai acheté les deux emblèmes : amazigh et algérien. Désormais, le deuxième sera remisé pour les prochaines sorties et j'invite tous les amazighs à en faire de même. Vos prisons ne seront pas suffisantes pour nous loger, d'autant qu'elles sont déjà bien petites pour le potentiel de corrompus de votre bord et au delà.. Le peuple doit se dresser contre la tentative de cet Emirati de substitution de le diviser.. Vive l'Algérie Algérienne (si tant est que ce géninar saisisse le sens du mot).

Permalien

Je peux comprendre aisément l'hostilité en vers ce cher drapeau de ceux et celles qui ont pour mission de transformer et maintenir cette terre Amazigh en succursale du golfe Arabo Persique.
Ils étaient anti Amazigh et pro France coloniale au point de se poser la question quant à l'origine du contentieux entre les Kabyles et De Gaulle.
Désormais, ils sont toujours anti Amazigh mais pro Orient Arabo baathiste.
Je les comprends,
Ils sont anti Amazigh car ils ne sont pas de cette terre, ce sont des envahisseurs Arabes errants depuis le Golfe Arabo Persique.
Ils sont pro Palestiniens car ils sont tous les deux de la bas.
Pas d'ici!!!

Permalien

avec le temps on entendra d'autres menaces plus mesquines que celles de ce monsieur: un drapeau reste le symbole de l'unité et non de l'unicité.
que ceux qui sont dérangés par la vue du drapeau amazigh qui à notre sens contient en son sein la dignité de tous les algériens n'ont qu'à fermer les yeux et regarder l'horizon!!!!

Permalien

Et en francais ou arabe ou kabyle cela veus dire quoi ton charabia. Priere de faire un effort d'ecrire dans une langue que tu maitrise pour que l'on puisse au moins comprendre .

Permalien

Ceci n'est qu'une manoeuvre de diversion pour diviser le mouvement. Je voudrais dire au general , nomme par Boutef , de s'occuper des frontieres et de l'integrite du territoire et de ne pas faire de politique.

Permalien

Ce gininar de 80 berges ignard comme un pot, alias sergent Garcia, gros lard inculte, a plongé le pays dans l'impasse totale en destituant son president "élu" à 15 jours de la fin légale de son mandat; depuis, il ne cesse de nous bassiner avec ses lectures de lettres insipides dans ses tournées des casernes ridicules en tenue para faisant de l'Algerie la risée du monde depuis bientot 4 mois. il résume à la lui tout seul toute la laideur et l'horreur du régime de bandits qui a mis le pays en coupe reglée, en couvrant leurs rapines du drapeau national, utilisé comme paravant pour tromper le peuple; se sachant perdu, il s'accroche aux épines du cactus kabyle, tel Naima S. et y laissera des plumes car il sait que la tempete qu'il a soulevée l'emportera apres le 5 juillet , date qui l’empêche de dormir, lui et sa clique de chiats.-lèche-bottes.

Permalien

Et si on s'abstenait de porter des drapeaux amazigh, nous écoutera a-t-il ? Non ! Le général se fiche du drapeau. Alors continuons à les porter. Et d'ailleurs même les arabes devraient le porter aussi.

Cela pour lui faire croire que sa énième ruse mesequine ne marche pas non plus pour casser le Hirak.

Permalien

J'ai appris que l'armée a pour mission de défendre l'intégrité territoriale! J'ai appris que l'armée ne se melle pas de politique! j'ai appris que la politique est aux civils!J'ai appris que l'armée a pour chef le ministre de la défense. J'appris que le ministre de la défense a pour chef le président de la république! j'i appris que le président de la république est le CHEF SUPREME DES ARMEES! Avec GAID Salah, je découvre que TOUT CE QUE J'AI APPRIS EST FAUX! Les rôles sont inversés et c'est donc lui, en tant que vice ministre de la défense qui est s'approprie les prérogatives de PRESIDENT! Normal donc puisque le président n'est qu'INTERIMAIRE.
Cependant la vérité est ailleurs: au lieu de laisser les hommes politiques et la société civile trouver une solution à la crise, il ORDONNE sa propre volonté et fait fi de toutes les analyses des bonnes volontés de sortir le pays de la crise et marcher sur ses pieds ^pour un état démocratique, social, emancipé ... .
Monsieur GAID Salah veut imposer sa propre volonté car le problème n'est pas une question de drapeau mais une crise politique qui ne trouvera la solution que par une solution politique.
Ah! quand il s'agissait du dra peau Palestinien, c'est NOR-MAL! et pour la drapeau de l' Afrique du nord entière, c'est A-NOR-MAL!
A mes frères Algériens des frontières Est aux frontières Ouest; du Nord au fin fond du désert, ne nous laissons pas DIVISER et continuons le combat et faisons abstractons de ces tentatives de diversions pour saborder la mouvement par un général IGNARD jusqu'à méconnaitre l'histoire de son propre pays! quelle honte, quel mépris.quelle arrogance.
Le monde entier nous envie et nous rend hommage pour le civisme et l'exemple de notre mouvement HIRAK alors ne nous laissons pas berner par un Géneral qui n'a ni gagné ni fait aucune guerre exceptée celle de contrer la volonté du peuple.
De toute façon, il finira lui même par être traduit en justice car son heure viendra.
Ah! au faite, je confirme tout ce que j'ai appris et ce n'est pas SES déclarations d'operette à deux sous chaque semaine qui me feront changer d'avis.
Avec le Hirak, je retrouve ma fièrté d'être Nord Africain!

Permalien

Je comprends votre détresse : l'heure est grave pour les endoctrinés (jusqu'à l'os) que vous êtes sous l'emblème "allah akbar-alhamdoullah-allah ghaleb" non pas algérien mais bien arabo-oriental. Seulement voilà, l'équation qui se dessine aujourd'hui pour le futur de ce territoire peut pas s’accommoder de vos désirs ataviques car, la démocratie (pour rappel) avant d'être un vote, est d'abord une vision du vivre ensemble dans la différence (arabophones, berbérophones, kabyles chaouis, terguis, chenouis, athés, croyants, hommes, femmes, etc,etc..). Tiens, un exemple : entre vous et moi, il y a beaucoup de différences : vous êtes musulmans (je n'en suis pas) vousvous considérez arabes (je n'en suis pas) vous faites le ramadan (mwa non) vous priez cinq fois/jours (pas moi) etc,tc.. Et pourtant, nous sommes tous les trois Algériens de pères et de mères et certainement amazighs de filiation. En conclusion, moi dans le cadre du paradigme qui se met en place, j'accepte toutes les différences (car je veux pas que les armes prennent le pas sur la civilisation), la balle est par conséquent dans votre camp.

Permalien

Ton "GENENAR" nommé par un voleur d'oujda dégommé et jeté aux ordures, devrait, charité bien ordonnée, commencer par se regarder lui-même!......L'Algérie a toujours été une pour la régression!.........Les Kabyles ont toujours été unis!.....Maintenant si votre position de "SHYATTE"vous autorise, défilez ce vendredi avec le drapeau "Emiraties" ou "Saoudien"!.......Pour la réponse à la question : "il en est sorti, 57 de razzias, rapines, corruptions, vols,etc......."

Permalien

@La dernière fois........ tiens vous vous rappelez maintenant que vous n'etes pas uniquement kabyle mais aussi Algérien ? Vous voulez vous imposez par tous les moyens au peuple algérien par votre langue d'oiseaux purement maternelle qui n'a jamais eu d'écriture que meme les kabyles refuse de l'écrire en latin puis en plus vous porter un emblème dessiné par un juif comme vous exactement mais moins peut-etre raciste. Vous refusez de parler arabe et lui préférez le français alors pourquoi voulez vous qu'on vous aime ou en soit ami sans oublier que vous vous enfoncer de plus en plus dans votre isolement par rapport au peuple algérien et en vous prenant pour le nombril du monde alors qu'au fait vous n'etes que la dernière roue de la charrette par rapport à ce grand peuple. J'appelle les jeune algérien que le hirak se bat pour la vie ou la mort de tout le pays y comprs sa grande et petite kabyle et les invite à s'opposer y compris par la force à ce qui porte ce chiffon dessiné par un juif.

Permalien

Gaid Salah a tout à fait raison l'Algérie est une pas dix et on ne peut pas l'accuser d'être anti-amazigh car il est chaoui fait parti des plus purs amazigh , car ce sont toujours les chaouis qui se sont présentés face aux agresseurs qui voulaient coloniser notre pays alors que les kabyles ont toujours fui vers les sommets les plus élevés du Djurdjura . D'ailleurs tous les grands leaders amazighs étaient des chaouis à l'imaga de Massinissa, la Kahina , Kocaila, etc .....
Les arabes n'ont colonisé aucun pays , ils sont venus apporter la parole d'Allah le tout puissant et s'ils avaient fait du mal, l'islam ne serait pas aussi répandu et cette religion a été plus défendue et développée par les non-arabes .

Permalien

Décidément, la belle unité affichée par les Algériens, durant dix sept épisodes, dérangent bien des desseins et particulièrement de ceux qui manœuvrent pour assurer la survie d'un système rentier et liberticide. A ceux qui voient un danger là où il y a qu'amour du pays et le serment proclamé de le défendre même au prix du sacrifice suprême, je dirais que peut être jamais notre pays est aussi bien protégé! Le "HIRAK" est là pour annihiler toute tentative, extérieure ou intérieure, d'atteinte à son
intégrité! Diviser les Algériens, sur la base de considérations culturelles, pour les apprivoiser est une devise désormais obsolète.
Mes chers compatriotes, le moment est venu où la vigilance doit de rigueur! La contre révolution est là! La division "no passara"!!

Permalien

de cette belle Algerie , lic vous ne connaissez que les puits de petrole et le tresor public.honte a vous bande charognards

Permalien

L' enseignement de l' ignorance est un crime contre l' humanité. Aux sourds et aveugles qui ne savent pas lire l Histoire que les hommes font, on leur rappellera que c'est lorsque le fleuve ramène ses eaux à la mer qu'il demeure fidèle à sa source. Le hirak témoigne sa fidélité à l' éternel Jughurta. Certains ne savent pas faire de division en choisissant quelques retenues mais en oubliant les plus importantes. Ils ne comprennent pas les multiplications que le peuple veut leur apprendre chaque vendredi depuis quatre mois.

Permalien

Je suis Algérien, avec un grand A, comme dans celui d'Afrique, Algérie, AMAZIGH et fraternellement Arabe.
Ce n'est pas le drapeau "kabyle" mais celui du peuple Amazigh, que nous sommes. à titre d'exemple, il me semble, avoir lu, dans un livre sur Emir Abdel Kader, que ce dernier, dans sa jeunesse, il avait appris l'Arabe, et non pas le tamazigh, j'imagine, qu'il devait être Amazighophone.

Permalien

Il est complètement abberant s'opposer arabe et kabyle, alors que les Algériens toutes tribues confondues appartiennent à un seule groupe ethniques, groupe nord africain. Il n'existe aucune ethnie kabyle , chaoui, Targui, arabe. Il s'agit uniquement de sous ensemble linguistiques.
Le drapeau berbère n'est pas l'apanage de la kabyle, mais la propriété de tout nord africain, berbérophone au arabophone.le rouge du symbole berbère représente le sang versé pour que notre terre demeure indépendante, à l'image de notre illustre ancêtres Jugurtha.

Ajouter un commentaire