Aller au contenu principal
Body

FORMULE 1

GP d'Espagne : Hamilton et Mercedes au-dessus des débats

Cinquième doublé des Flèches d'argent en l'absence navrante d'opposition qui, faute de réaction, fait peser une menace sur la suite du championnat.

Lewis Hamilton (Mercedes) a survolé le Grand Prix d'Espagne, dimanche, reprenant la tête du Championnat du monde à son coéquipier Valtteri Bottas, très brillant aux essais, mais qui a terminé deuxième, les monoplaces allemandes distançant encore davantage des Ferrari décevantes.

Les Mercedes réalisent ainsi leur 5e doublé en autant de courses depuis le début de la saison, tuant l'intérêt du championnat qui se résume désormais à la lutte entre Hamilton et Bottas pour le championnat qui compte 21 épreuves.

« C'est historique d'avoir cinq doublés », a souligné Hamilton après l'arrivée, tout en reconnaissant que « c'était très chaud » au départ. Le pilote britannique s'est emparé de la tête dès le départ, dépassant Bottas qui avait réalisé la pole position. Il n'a pas été rattrapé alors que Max Verstappen (Red Bull) a pris la 3e place devant les Ferrari de Sebastian Vettel et Charles Leclerc.

Bottas s'est retrouvé pris en sandwich dans le premier virage entre Hamilton et Vettel, mais il est arrivé à conserver la deuxième place de justesse alors que le pilote allemand de Ferrari a dû sortir un peu large et laisser passer Verstappen. Tous les yeux étaient fixés sur ce premier virage où Hamilton et son coéquipier d'alors, Nico Rosberg, avaient provoqué en 2016 un accrochage qui les avait tous les deux éliminés.

« Je m'entends toujours très bien avec Valtteri », a souligné après l'arrivée le quintuple champion du monde britannique et champion sortant. Le pilote finlandais a, lui, attribué son mauvais départ à des problèmes d'embrayage et reconnu que le premier virage entre Hamilton et Vettel « était un peu serré ».

Avec cette victoire, Hamilton reprend la tête du championnat avec 112 points devant Bottas (105), empochant au passage le point supplémentaire du record du tour.

Ferrari en figuration

Le déploiement d'une voiture de sécurité au 46e tour à la suite d'un accrochage entre le Canadien Lance Stroll (Racing Point) et le local de l'étape Carlos Sainz Jr. (McLaren) a mis un peu d'animation dans une course par ailleurs assez monotone et qui n'avait été marquée jusqu'alors que par les passes d'armes entre les deux pilotes de Ferrari.

Les voitures italiennes se sont toutefois montrées encore très décevantes et complètement distancées par les Mercedes. Le très bon départ de Max Verstappen les prive en plus d'un podium et permet au jeune pilote néerlandais de s'emparer de la 3e place au classement du Championnat du monde. Du côté des constructeurs, les Mercedes, avec 217 points, comptent déjà 96 points d'avance sur les Ferrari (121), Red Bull pointant à la 3e place avec 87 points.

Hamilton, 34 ans, remporte ainsi sa 76e victoire en Grand Prix et se rapproche encore du record absolu de Michael Schumacher (91). Quant aux Renault, elles échouent encore à entrer dans les points avec la 12e place de Daniel Ricciardo et la 13e de Nico Hülkenberg.

La prochaine épreuve du Championnat du monde aura lieu dans deux semaines sur le circuit urbain de Monaco.

F1 : le classement général du GP d'Espagne

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

les 307,104 km en 1 h 35:49.780

2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) à 4.074

3. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) à 7.679

4. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 9.167

5. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 13.361

6. Pierre Gasly (FRA/Red Bull-Honda) à 19.576

7. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 28.159

8. Carlos Sainz Jr (ESP/McLaren-Renault) à 32.342

9. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) à 33.056

10. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 34.641

11. Alexander Albon (THA/Toro Rosso-Honda) à 35.445

12. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 36.758

13. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 39.241

14. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Racing-Ferrari) à 41.803

15. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes) à 46.877

16. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Racing-Ferrari) à 47.691

17. George Russell (GBR/Williams-Mercedes) à 1 tour

18. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes) à 1 tour

 

Meilleur tour en course: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:18.492 au 54e tour (moyenne: 248,219 km/h)

Abandons :

Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes) : accident 44e tour

Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) : accident 44e tour

Auteur
AFP
 

Ajouter un commentaire