Aller au contenu principal
Body

REGION

Halte au sabotage à Akbou !

Un sit-in a eu lieu au niveau de l'Etablissement hospitalier public (EPH) Akloul-Ali d’Akbou et ce pour dénoncer l’anarchique gestion du directeur de cet établissement de santé.

Une centaine de citoyens se sont donné rendez-vous ce samedi matin devant la bâtisse de l’hôpital pour exiger le départ urgent de ce directeur qui a ruiné, selon un intervenant, cette institution sanitaire de par son comportement digne des Rambo.

Le sit-in s’est tenu devant le portail de l’hôpital où un citoyen a pris la parole pour expliquer les raison d’une telle action, en étalant la situation chaotique de l’hôpital ce qui a contraint même le directeur en question à se faire opérer au CHU de Tizi Ouzou tant l’insalubrité et le manque de moyens sont patents.

Les citoyens en masse, ont tenu à réitérer leur revendication qui consiste à démettre ce responsable qualifié de "médiocre" par cette même foule, parmi laquelle un jeune a appelé les responsables du département de la Santé à intervenir pour mettre fin au chaos que vit cet établissement hospitalier.

Il faut noter que l'ex-ministre de la Jeunesse des sport, M. Hattab, qui était alors wali de Béjaia avait rendu une visite inopinée voire surprise à l’hôpital d'Akbou où il a constaté de visu la nonchalance et l'incurie des responsables.

C’est durant cette visite qu’il a exigé l’ouverture impérative du nouveau bloc des urgences. Les citoyens regroupés en masse aujourd’hui 10 août 2019 veulent faire passer un message clair aux autorités suprême que le départ du directeur actuel est l’une des priorités.

 

Auteur
Rachid Chekri
 

Ajouter un commentaire