Aller au contenu principal
Body

COMMENTAIRE

Haut commandement de l'armée : un communiqué troublant qui interpelle

Le rédacteur du communiqué diffusé par le haut commandement de l'ANP le samedi 16/11 nous fait voyager dans le temps, 50 années en arrière. Il nous replonge au temps de la guerre froide, celui du bloc de l'est. 

A cette époque, par ce qu'il s'agit bien d'une autre époque, les Algériens s'abreuvaient en informations sur une chaîne unique de télévision, possédaient une télévision unique par famille et une voiture unique pour 5 familles. Les uns racontaient ce qu'ils désiraient qu'on entende et les autres faisaient semblant d'écouter ce qu'ils ne voulaient pas entendre.

Depuis, le monde a évolué, l'Algérie aussi, et la Russie, porte-voix de ce que l'on appelait bloc de l'est détient l'une des chaînes les plus regardées dans le monde, RT,  qui a atteint le nombre impressionnant de 4 milliards de vues sur YouTube.

Cette chaîne a couvert les marches en Algérie ce vendredi 15 novembre et a diffusé des manifestants algériens, reprenant un couplet, désormais célèbre, à l'adresse des généraux. Notre rédacteur ne figure sûrement pas parmi la bonne moitié de la planète qui regarde RT. Il ne doit pas faire partie non plus des millions d'algériens qui défilent dans les rues chaque semaine. Ou peut être ne le sait-il pas?

En tout cas, il faut l'en informer, lui esquisser un aperçu de la situation :

- Les  Algériens dans leur majorité ne désirent pas l'aboutissement du processus électorale du 12 décembre

- L'ANP n'a jamais accompagné les citoyens dans la réalisation de leur objectif principal

- L'objectif principal des citoyens n'est pas la tenue d'élections présidentielles mais le changement de système

- Le peuple algérien refuse massivement la participation aux prochaines échéances électorales

- Ce n'est pas des élections qui reproduiront le même système qui rendront espoir aux algériens

- Nos valeureux chouhadas n'ont sûrement pas souhaité voir leur jeunesse perdre toute forme d'espoir, au point de traverser la Méditerranée en barque pour rejoindre l'ex puissance coloniale qu'ils ont combattu et qui leur a ôté la vie.

- L'ANP, armée populaire par essence, devrait avoir entendu le refus national des élections dans les conditions actuelles, avec ce personnel politique, exprimé massivement en toute liberté par l'écrasante majorité du peuple chaque semaine.

- Les Algériens jaloux de leur pays participent activement chaque mardi et chaque vendredi, encadrés des forces de sécurité, aux marches dans le but d'un changement radical du système

- Ce rendez vous loin d'être crucial, peut bien au contraire, être a l'origine de bien de soucis pour le pays

- Pour ce qui est de l'image de l'Algérie, celle de la révolution du sourire en est probablement l'une des plus belles.

Auteur
A. N.
 

Ajouter un commentaire