Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Justice : Bensalah procède à plusieurs limogeages et nominations

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a procédé lundi à plusieurs nominations et mis fin à des fonctions dans le secteur de la Justice, selon un communiqué de la Présidence de la République.

La Présidence de la République a précisé dans son communiqué que "le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah a procédé lundi 10 juin 2019 à la nomination de MM:

         - Abderrachid Tabi, Premier président de la Cour suprême,

         - Abderrahim Madjid, Procureur général près la Cour suprême,

         - Bitam Abdelmadjid, Directeur général des ressources humaines au Ministère de la Justice,

         - Hamdane Abdelkader, Inspecteur général du Ministère de la Justice,

         - Djaarir Abdelhafid, Directeur général des affaires judiciaires et juridiques au Ministère de la Justice,

         - Gasmi Djamel, Président de la Cour d'Alger,

Le chef de l'Etat a mis fin, par ailleurs, aux fonctions de:

         - Mme Boukhars Fatiha en tant que Présidente de la Cour de Tipaza,

         - M. Melak Abdellah en tant qu'avocat général près la Cour suprême".

Auteur
APS
 

Commentaires

Permalien

De toute manière c'est cette fouine Marocaine qui signe illégalement et inconstitutionnellement ces nominations et limogeages et demandez aux constitutionnalistes...
Un chef d'état par intérim n'est pas un président de la République élu et qu'el Djeich l'apprend à son chef au lieu de croire Que Demain Gaid Salah ne sera pas poursuivi judiciairement avec Bensalah qu'on doit d'echoir de la nationalité algérienne acquise en 1975 voilà la vérité.
Placez par l'armée régionaliste ces PDG nouveaux seront poursuivis Pour coalition avec. Une bande de malfaiteurs civils ou militaires et violations des lois républicaines de la constitution actuelle sur Gaid Salah prend Pour un Coran.
Bensalah a une seule prérogative assurer un intérim jusqu'à l'ele toon d'un nouveau président Pour une durée de 90 jours sans aucune prolongation.
Il rejoindra Bedoui en prison Bensalah quand à Gaid Salah il devra être déposé par l'armée ou du moinsy démissionné Pour la retraite urgente et un état de santé défaillant et oui il est cardiopathe et hypertensif....
Nommer Ouled bkadek pour créer tes réseaux remplaçant ceux des Bouteflika Mediene alias Toufik voilà la vérité ya Al asskar de Gaid Salah.

Ajouter un commentaire