Aller au contenu principal
Body

URGENT

Kameleddine Fekhar est mort

Le docteur Kameleddine Fekhar, militant des Droits de l'Homme et des Mzab, décède, ce mardi 28 mai, au matin, à l'hôpital Franz Fanon de Blida, où il a été transféré la veille de Ghardaia.

L'infatigable militant des libertés et de la cause mozabite s'est éteint. L'homme a refusé tout compromis avec le pouvoir. Depuis de nombreuses années, il ferraille avec le système mafieux qui dirige l'Algérie. Ce dernier a eu raison de lui.

Il y a deux jours, l'avocat Salah Dabouz attirait l'attention des autorités sur la santé du militant mozabite. En vain. Son cri s'est perdu dans le silence et le mépris assourdissant des autorités. 

Kameleddine Fekhar a été arrêté suite à une vidéo diffusée sur Facebook et détenu à la prison de Ghardaia.

Le Dr Fekhar est le deuxième militant à mourir en prison après une grève  de la faim. Souvenons-nous de Mohamed Tamalt mort aussi en prison. 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Adieu!
Votre mort ne sera pas vaine, vous avez libéré les algériens.

Permalien

Quel honte et quelle perte pour sa famille et pour tout le peuple algerien sauf bien sure Gaid et son clan Bouteflekiste, responsable de sa mort. J'espere que les responsables de sa mort seront juges.

Permalien

le pouvoir actuel est responsable de son assassinat. L'ex wali de ghardaia est aussi responsable de son assassinat car il a de tout temps exécuté avec arrogance la persécution de fekhar en particulier et des mozabites en general, et ce , en complicité avec l'armée, la gendarmerie, la police et la justice. Les kabyles doivent faire très attention, car cet ex-wali de ghardaia a été muté récemment à tizi pour poursuivre la sale besogne contre les berbères. Il a déjà commencé par fermer des églises en kabylie. Nos chers chrétiens kabyles doivent à ce titre être très vigilants. les kabyles , au lieu de continuer à se noyer dans leur algérianité doivent penser à chasser ce sinistre wali de leur région pour la prémunir des dangers qui la guettent.
Pour les mozabites, il est de leur devoir de perpétuer la voie de liberté que fekhar leur a tracée. Il est aussi de leur devoir de saisir avec sa famille les instances internationales pour que ce crime ne reste pas impuni.
Eh oui, sans ce pays, on assassine des docteurs comme fekhar et on idéalise des frankestein et dracula du système comme taleb ibrahimi, dans l'espoir de faire de l'algerie un pays arabo muz muz.
Repose en paix fekhar! Sincères condoléances à sa famille et à son peuple mozabite.

Permalien

Vive le militant algérien. Que la révolution citoyenne continue dans la voie tracée depuis le 22 février afin de rendre justice à tous ceux et celles que ce système à broyé sur l'autel de leur privilèges et ceux de leurs maîtres de l'orient et l'occident. C'est une honte absolue (dh'elaar fellawen à y iharkiyenes) de tuer ses propres enfants. Les algériens en général et le m'zab en particulier, ne doivent pas rester indifférents à cet acte barbare de la justice du régime que je refuse d qualifier d'algérienne.

Permalien

le clan de malheur gagne encore une fois,
faut il comprendre maintenant que mourir ne sert à rien,
ceux du clan de malheur il sont vieux , ils ne font rien pour mourir,
ils font tout pour rester en vie afin d'empoisonner la vie des algériens,
à chaque qu'un algérien meurt c'est une victoire pour eux,
Quand est ce, les algériens comprendront ça,
il faut vivre et ne pas mourir,
les algériens, hommes et femmes, épris de liberté et de justice doivent tenir à la vie, doivent vivre,
c'est la seule vraie façon de combattre le clan de malheur,
ce que veut le clan de malheur c'est l'enterrement de tout combat pour la liberté et la justice,
la mort c'est une défaite,
la vie c'est la victoire,

Permalien

Ils ont tué fekhar parcequ il voulait vivre comme amazigh en algerie algerienne occupée par le panarabisme colonial!
L APARTHEID COLONIAL français a été vaincu le colonialisme arabe anti amazigh lui a succédé
Le mozabite amazigh fekhar vient se rajouter à la liste des martyrs amazighs assassinés depuis 1962 ,depuis cette date où l arabe de la coloniale panarabiste a pris le relai de la coloniale apartheid française pour opprimer à ce jour l algerie algerienne amazigh
Jusqu à quand les imazighénes se laisseront ils massacrer par le panarabisme colonial?

Ajouter un commentaire