Aller au contenu principal
Body

DISPARITION

Krimo Hamada, notre frère, est mort

Krimo Hamada, ancien responsable de l'APS à Paris, un grand journaliste vient de s'éteindre.

Il y a encore quelques jours, j'étais avec lui au téléphone. Il parlait. Il était bien vivant. Krimo était l'ami de tous, surtout de Boukhalafa Amazit, de Hamid Kacha, son patron, d'Amar Belhimeur, l'actuel ministre de la Communication.

Combien de fois, les ai-je vus partager des repas ensemble ?

Tous les amis de Krimo Hamada sont en train de s'appeler ce soir pour convoquer son souvenir. A commencer par le fondateur du Matin, Mohamed Benchicou. 

Aujourd'hui, le 11 janvier 2020, à 15 heures, notre frère Krimo Hamada qui était atteint d'un cancer de la langue métastasé nous a quittés.

Krimo a été un grand journaliste, un grand démocrate.

Ses amis, je pense à Boukhalafa et à Hamid. Je pense à Yazid Khodja, je pense à toute la bande de chez Zidi. Je pense à ces merveilleux moments. Je pense à toutes nos copines. 

Je pense à tout ce peuple qui a connu Krimo Hamada. Un homme bon. Un homme bien. Il vient de partir. La mort existe. La séparation existe.

A bientôt Krimo ?

Auteur
Meziane Ourad
 

Ajouter un commentaire