Aller au contenu principal
Body

FOOT

La JSKabylie engage Youcef Bouzidi comme entraîneur

Youcef Bouzidi a été nommé samedi soir nouvel entraîneur en chef de la Jeunesse Sportive de Kabylie, en remplacement du Tunisien Yamen Zelfani, qui n'a pas réussi a obtenir sa licence d'exercer en Algérie et quitte le club à l'amiable, a appris l'APS de la direction du pensionnaire  de Ligue 1 de football.

Le technicien tunisien avait d'ailleurs dirigé son équipe des tribunes vendredi lors du nul concédé à domicile contre le CA Bordj Bou Arreridj (0-0) pour le compte de la première journée de Ligue 1.

Le club du Djurdjura a publié ce samedi l'information sur son site officiel, avec à l'appui une photo de Bouzidi, en train de parapher son contrat, entre deux responsables du club dont le président Cherif Mellal.Cependant, la direction Kabyle n'a pas précisé la durée de ce bail, se contentant d'expliquer son choix pour Bouzidi par "la bonne impression" qu'il avait laissé à la JSK "pendant la saison 2017-2018".

Une année difficiles pour les Canaris, qui venaient de traverser une grosse crise, mais Bouzidi avait réussi à sauver le club de la relégation, tout en lui faisant atteindre la finale de la Coupe d'Algérie.

Cette année encore, Bouzidi revient en pompier, car après ce premier match nul à domicile contre le CABBA, il semble avoir du pain sur la planche.De son côté, Nassim Ben Abderrahmane, directeur général sportif de la JSK a confirmé à l'APS le recrutement de l'entraineur Youcef Bouzidi en remplacement du Tunisien Zelfani.

"Nous avons trouvé un accord final avec Bouzidi qui va entamer officiellement ses fonctions demain dimanche. C'est quelqu'un qui connaît assez bien la maison pour avoir déjà travaillé à la JSK. c'est l'homme de la situation. Concernant l'objectif qui lui est assigné, c'est de jouer les premiers rôles en championnat tout en allant le plus loin possible en Coupe de la Confédération".

"On voulait garder Zelfani, mais le problème lié à sa la licence d'entraîneur nous a poussé à résilier son contrat à l'amiable. Il s'est montré compréhensif. Il ne pouvait pas continuer à diriger l'équipe à partir de la tribune. Son départ était acté avant même le match face au CABBA".

Auteur
Avec APS