Aller au contenu principal
Body

POESIE

La marche du vendredi résumée en poésie 

Nuances de bleu

Vendredi et c'est le matin
Descente vers Alger
Le ciel est bleu ciel
Les rues bleu nuit
Bleu sombre
Bleu qui bouge
Avec un salaire
Et de la matraque
Bleu véhiculé
Alentour 
Partout
Un revenu 
ça fait manger
Et ça cogne
Sur l'étudiant
Sur l'ouvrier
Sur la femme
Ou le badaud
Ça ne produit rien
Mais ça touche 
En fin de mois
Cinq cent mille
Disséminés 
Dans tout ce beau pays
En bleu de répression
En bleu de marche arrière
En bleu du sous-développement
Dont la seule lumière
Vient des étoiles
Des galonnés.

Jiji

 

Auteur
Jiji
 

Ajouter un commentaire