Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

La relaxe prononcée pour l'activiste Houari Zohir

Zohir Houari sortira de prison aujourd'hui annonce le CNLD.

Cour de Ruisseau Alger, mercredi 13 mai. Le verdict dans le procès en appel des détenus Houari Zohir et Saeddedine Youcef Islam vient de tomber.  La relaxe a été prononcée pour Houari Zohir, selon le comité pour la libération des détenus (CNLD). Une réduction de la peine de 4 ans à 1 an ferme pour Saeddedine Youcef Islam

Houari Zohir sortira de prison aujourd'hui. Quant à Saeddedine Youcef Islam, il sortira de la prison le 27 mai.

Pour rappel, Saeddedine Youcef islam et Zohir Houari, arrêtés le 24 et 27 mai 2019 (affaire du policier qui a gazé les manifestants à la grande poste d'Alger en plein mois de ramadan) ont été jugé le 1 mars dernier et le procureur du tribunal Sidi M'hamed d'Alger a requis 5 ans de prison ferme pour chacun, ajoute le CNLD.

Le verdict a été prononcé le 8 mars et ont été condamnés à 4 ans de prison ferme, précise la même source.

Le procès en appel a été programmé pour le 15 avril puis renvoyé pour la semaine dernière (7ème chambre). Le parquet de la cour a demandé de durcir la condamnation. Résultat ? Le verdict de 4 ans de prison ferme prononcé par le tribunal de Sidi M'hamed.

A Aïn Témouchent

Le procès du détenu Hicham Sahraoui est renvoyé au mercredi 20 mai, annonce le comité pour la libération des détenus. Hichem Sahraoui a été convoqué par la police de la sûreté de wilaya de Ain Témouchent lundi 24 février et placé en garde à vue. Il a été présenté mercredi 26 février devant le juge d'instruction du tribunal de Ain Témouchent qui l'a placé sous mandat de dépôt.
Il est accusé d'atteinte au moral des troupes de l'armée et atteinte à l'institution militaire, rapporte le CNLD.

Oued Souf

Le CNLD rapporte l'arrestation de l'activiste Ayoub Azaoui par la police judiciaire de la sûreté de wilaya dans la nuit du mardi 12 mai. La même source précise qu'il a été placé en garde à vue.

Relizane

Le jeune activiste Mohamed El Amine Bot a été aussi placé en garde à vue hier mardi, nous apprend la même source. Tous les deux devraient être présentés devant le procureur aujourd'hui. 

Convocations d'activistes, placement sous mandat de dépôt et condamnations se sont accélérées depuis le début du confinement. 

Auteur
Synthèse L. M.