Aller au contenu principal
Body

TRIBUNE

Lahouari Addi : contre la désobéissance civile

Manifestation à Alger. Crédit photo : Zinedine Zebar

Ceux qui appellent à la désobéissance civile ne disent pas en quoi consisteraient les actions de la désobéissance civile. Grève à la poste?

Les victimes seront les retraités qui retirent leurs maigres pensions du CCP. Grève des factures d'électricité ? La Sonelgaz est une entreprise nationale et aggraver son déficit est anti-économique car le déficit sera comblé par une subvention de l'Etat, ce qui fera diminuer le pouvoir d'achat des consommateurs.

Grève des transports ? Qu'en est-il de ceux qui n'ont pas de voiture? Je ne vois aucun domaine où l'action de désobéissance civile serait organisée sans faire mal aux usagers, c'est-à-dire au public.

Par ailleurs, déclencher des actions de désobéissance civile pourrait rendre impopulaire le hirak et donner aux généraux l'occasion de se poser en défenseurs de l'intérêt national et de l'ordre public. Ils n'attendent que cela.

Que s'est-il passé en janvier et février 1992 ? Le DRS a poussé les éléments les plus extrémistes du FIS vers la violence, malgré l'opposition d'Abdelkader Hachani, en leur donnant des armes et en les encourageant à prendre le maquis. Résultat ? 200 000 morts et le régime est encore là.

Aujourd'hui, le néo-DRS ne manquera pas d'exploiter la situation pour pousser vers la violence et adieu le projet de changement de régime.

Pour argumenter, les tenants de la désobéissance civile citent les noms de Gandhi, de Mandela et de Martin Luther King. Gandhi avait appelé au boycott des entreprises britanniques pour faire mal aux intérêts économiques de la puissance coloniale.Je rappelle que le FLN avait fait a même chose en interdisant de fumer des cigarettes pour porter atteinte à l'économie coloniale.

Or aussi inique et autoritaire qu'il soit, le régime algérien n'est pas un régime colonial.

Perturber l'économie nationale ne porte pas atteinte aux intérêts des dirigeants. Quant à Mandela et Luther King, ils ont combattu un apartheid qui n'utilisait les noirs que comme force de travail. La désobéissance civile était une stratégie opportune pour porter atteinte aux intérêts du système de l'apartheid. .

Pour l'Algérie, et comparaison n'est pas raison, je pense que le hirak pacifique est la forme la plus appropriée pour venir à bout de ce régime. Les Algériens ont décidé de faire une révolution sans perturber l'économie et sans faire couler une goutte de sang, civil ou militaire, parce que c'est une stratégie du long terme.

Ils sacrifient leur jour de repos hebdomadaire pour manifester contre ce régime illégitime. Cela dure six mois, et après ? Cela pourra durer un an ou deux ans. Les travailleurs, les employés, les fonctionnaires... seront à leurs postes de travail pendant la semaine, et le vendredi ils manifestent.

C'est ce que devraient faire les étudiants à partir de septembre. Suivre les cours, aller à la bibliothèque, se former et consacrer le mardi matin à la manifestation, et le mardi après-midi à débattre de la situation politique du pays.

Les cours seront suspendus uniquement le mardi. Avec cette stratégie au long cours, l'EM finira par se rendre à l'évidence pour rendre l'Etat au peuple à travers une transition totale, sérieuse et sans coups bas dans l'intérêt du pays et des générations futures.

Auteur
Lahouari Addi
 

Commentaires

Permalien

tes analyses sur le mouvement 88 ont lamentablement échoué! Qu'est ce qui te pousse à récidiver en 2019 avec des certitudes qui ne collent pas à la démarche scientifique ni sociologique? serais-tu un agent tapis sous le parapluie de fafa pour saper la marche des algériens vers leur libération? je ma pose la question! C'est tout de même crétin d’appréhender la désobéissance civile de manière aussi absolue alors que cette démarche n'a rien de jusqu’au-boutiste ni de violent. Elle se pratique dans tous les pays, y compris en france (gillets jaunes) d'où tu prodigues tes solutions chirurgicales.

Permalien

M.ADDI.
Définition de la désobéissance civile très étriquée mon ami ! vous devriez revoir et relire vos classiques. Je ne vais pas vous faire un cour magistrale sur ce qu'est la désobéissance civile, mais vous en êtes très éloigné et réducteur sur le principe ! se limiter à la seule pension des retraités ou de Sonelgaz , cela me semble des raccourcis simplistes. en outre vous écrivez : "Or aussi inique et autoritaire qu'il soit, le régime algérien n'est pas un régime colonial" ! oubliant au passage que le régime algérien est avant tout et depuis toujours une dictature ! cela ne vous suffit-il pas ? c'est encore pire qu'un régime colonial car lui : il agit à visage découvert, et ceci pour avoir vécu les 2 mon général !

Permalien

D accord avec l analyse, pas du tout la conclusion = voir le slogan de mai 68 ( sur de gaulle) repris par une pancarte de hirakiste " un general ne se rend jamais meme a l evidence" pass plus qu un EM

Ajouter un commentaire