Aller au contenu principal
Body

COMMENTAIRE

L'arbitraire ordinaire règne sur le pays

Les arrestations des activistes se poursuivent à l'ombre d'un ordre policier impitoyable. Bilal Briek, un jeune militant du Hirak dans la wilaya de Biskra a été placé, mardi 31 août, sous mandat de dépôt par le juge d'instruction du tribunal de Biskra, après son arrestation le 30 août.

La liste des activistes arrêtés et embastillée s'allonge. A Sétif, Farouk Mahdaoui a été placé en garde à vue au commissariat de Bougaa le 1er septembre 2021 en attendant sa présentation devant le procureur du tribunal de Sétif, annonce le CNLD.

La police a procédé à l'arrestation de Mohamed Amine Karnit, Khaled Slimani, Rahim Zekkar arrêtés jeudi 2 septembre 2021 devant la prison d'El Harrach.

D'autres militants dont Djellout Mohamed (Mohamed Melyani), Adel Aouini et Nesrine Berman ont été arrêtés aussi avec eux. Ils seront présentés devant le procureur du tribunal d'El Harrach, aujourd'hui dimanche 5 septembre.

Djamel Ikni

Djamel Ikni placé sous mandat de dépôt par le juge d'instruction du tribunal de Sidi M'hamed d'Alger ce 2 septembre. Militant pacifique connu pour son engagement en faveur d'un changement profond du régime, Djamel Ikni a été placé en garde à vue au commissariat central de Béjaïa, après son arrestation lundi 30 août à la cité des Palmiers (Aokas). Il a été présenté devant le procureur du tribunal de Sidi M'hamed d'Alger qui a transféré son dossier devant le juge d'instruction du même tribunal le septembre 2021, après son transfert de Béjaïa à Alger, rapportent les avocats.

Arezki Oulhadj a été arrêté dans son village Tifilkout, commune d'Ilillten. Ce dernier est du même village de Kamira Naït Sid, présidente du Congrès mondial amazigh, arrêtée aussi il y a quelques jours et placée en détention provisoire à la prison de Koléa.

Alors que le pays est en panne économique, la machine répressive, elle, ne chôme pas. Le nombre de détenus d'opinion dépasse désormais les 220. Plus aucune voix libre ne doit s'exprimer dans le pays. Les médias dans leur ensemble sont mis au pas. Les médias lourds sont devenus des courroies de transmission de la propagande officielle. 

Auteur
L. M.