Aller au contenu principal
Body

Dans une déclaration

Le FFS exige que toute la lumière soit faite sur "l'affaire Karim Tabbou"

Le premier secrétaire national du FFS, le Dr Hakim Belahcel, nous a fait parvenir la déclaration suivante au sjet de la condamnation à un an de prison de Karim Tabbou.

L'appareil judiciaire algérien vient de franchir, aujourd'hui, un palier dangereux et inédit dans le traitement de l'affaire du camarade Karim Tabbou .

En violation caractérisée de toutes les procédures judiciaires et en l'absence du collectif d'avocats constitués pour le défendre, Karim Tabbou malgré son état de santé jugé critique fut rejugé et condamné à une année de prison ferme. 

Le FFS tient à dénoncer avec une extrême virulence ce grave dérapage judiciaire et exige l'annulation immédiate de ce jugement expéditif et sans fondement. 

Aussi, le Front des forces socialistes exige que toute la lumière soit faite sur les dessous de cette nouvelle affaire et surtout sur l'état de santé de Karim Tabbou, victime de l'arbitraire et de l'acharnement judiciaire.

Non à la persécution des détenus politiques et d'opinion.

Le combat continue

Le premier secrétaire national 

Dr Hakim Belahcel