Aller au contenu principal
Body

Le vrai du faux

Le médecin emprisonné pour un «toucher rectal»

La désormais affaire du «toucher rectal déplacé» effectué le 5 novembre dernier par un médecin généraliste de Sonatrach sur son collègue chauffeur qui a défrayé la chronique cette semaine est entre les mains de la justice qui a décidé de maintenir le médecin en prison depuis quinze jours.

Les faits : M. N., chauffeur, joueur de domino à ses heures libres avec ledit médecin, aurait été victime d’une consultation médicale orchestrée par ce dernier non content de voir son partenaire le battre à plate couture au jeu. Selon des témoignages concordants, le médecin aurait décidé de se venger en faisant subir un toucher rectal au chauffeur et de s’en enorgueillir en public, ce qui a eu pour effet un dépôt de plainte pour manque d’éthique, un geste médical effectué sans le consentement du patient et divulgation de secret médical.

Lire la suite sur El Watan

Auteur
Houria Alioua