Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Le militant amazigh Yacine Mebarki lourdement condamné pour "athéisme"

Le tribunal de Khenchela a condamné aujourd'hui, jeudi 8 octobre 2020, le détenu Yacine Mebarki à 10 ans de prison ferme et 10 million de dinars d'amende.

La main lourde de la justice a sévi sans pitié ni égard pour la liberté de conscience contre le jeune Yacine Mebarki. A peine croyable ! Une condamnation de 10 ans de prison ferme et une amende de 10 millions de dinars (1 milliard de centimes) pour incitation à l'athéisme, "offense ou dénigrement du dogme ou des préceptes de l’Islam et atteinte à l'unité nationale". Rien que ça !

Le parquet avait requis 8 ans de prison ferme à son encontre lors de son procès mardi 6 octobre. Le juge a fait mieux. Terrible justice qui s'assoit sur la constitution. 

Pour rappel, Yacine Mebarki le militant Amazigh et le hirakiste khencheli (Aurès) a été arrêté mercredi, 30 septembre 2020, après une perquisition à domicile.

Il est placé sous mandat de dépôt jeudi 1er octobre 2020 après sa présentation en comparution immédiate au tribunal de Khenchela et son procès renvoyé au 6 octobre 2020, rappelle le CNLD.

Lors de la perquisition à son domicile, la police a trouvé des anciens livres religieux et d'histoire et un livre du Coran appartenant à son grand père. Et après fouille, ils ont trouvé une feuille déchirée dans le Coran, ajoute encore la même source. 

Cette lourde condamnation est en droite ligne de nombreuses autres condamnations qui ont visé des activistes pacifiques. 

Plus de 70 personnes sont détenues dans les prisons pour leurs opinions. 

Auteur
L. M.