Aller au contenu principal
Body

CRISE

Le panel annonce la création d'une instance de révision de la loi électorale

Après des semaines de concertation avec des représentants de la société et les partis politiques, le Panel chargé d’ouvrir la voie à une sortie de crise dans laquelle se débat l’Algérie depuis plusieurs mois, a annoncé, samedi, la création d’une instance de révision de la loi électorale devant nécessairement précéder l'élection présidentielle.

La chaine 3 rapporte, ce dimanche, que c'est à cette instance, voulue totalement indépendante vis à vis de l’administration, que devra être confiée la mission d’organiser et de gérer l’ensemble du processus d'organisation de cette élection, jusqu’à la proclamation de ses résultats.

Le président de la commission politique du panel, Omar Belhimeur, précise que l’autorité en charge de l’organisation et de la supervision de ce scrutin s’est fixée comme principe d'en poser les conditionnalités, aux fins, dit-il, de contribuer à une sortie de crise « dans les plus brefs délais ».

Il considère que la tenue de ce scrutin dans les « meilleurs délais », permettra de faire face à des enjeux fondamentaux, parmi lesquels il cite l'actuel  « vide politique institutionnel » qui ne permet pas au pays d’affronter les échéances économiques et sociales.

L’autre dossier sur lequel sont également en train de plancher les membres du panel, est relatif à la révision de la loi électorale, notamment pour ce qui concerne sa composante humaine et son indépendance d’action.

La chaîne 3 rapporte, par ailleurs, que les propositions en rapport avec la composante des autorités en charge, respectivements, de la révision de la loi électorale et de l'organisation de la présidentielle, vont être soumises dans les jours à venir, aux acteurs auxquels a été confiée la délicate entreprise d’ouvrir la voie au dialogue et à une transition politique réussie. 

Auteur
Avec APS
 

Commentaires

Ajouter un commentaire