Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE

Le peuple de Kherrata appelle à boycotter le référendum

A Kherrata, Aokas, At Ouartilane, comme dans plusieurs communes de la wilaya de Bejaia, des manifestations sont organisées hier vendredi et aujourd'hui samedi pour dénoncer les arrestations arbitraires, la répression et appeler au boycott du référendum constitutionnel imposé par le régime. 

Certes le mouvement de dissidence populaire a baissé en intensité et n'est pas dans l'ampleur qu'on lui a connu avant la crise sanitaire, cependant tant que les revendications posées par les millions d'Algériens dès février 2019 ne sont pas entendues, la colère populaire finira par regagner la rue. 

Les certitudes de prêtres médiatiques annonçant la mort du Hirak pèchent dans le meilleur des cas par leur manque de compréhension de la profondeur de la crise qui ronge le pays. 

Hier la répression s'est abattue sur les manifestants à Bejaia. 

Auteur
L. M.