Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Le président Bensalah souffrant

Le président par intérim Abdelkader Bensalah est très souffrant. Il suit un traitement lourd contre son cancer, selon Jeune Afrique.

Le magazine ajoute que Bensalah est contraint de "suivre des soins importants pour traiter les séquelles d'une tumeur cancéreuse, ce qui l'empêche d'honorer certaines charges protocolaires".

Bensalah a été déjà opéré d’une tumeur cancéreuse en septembre 2015 à Paris, révèle Jeune Afrique. Lors de son dernier discours tenu le 4 juin, Bensalah était apparu sous son plus mauvais visage. Les Algériens ont remarqué qu'il a perdu ses cheveux, des suites des séances de chimiothérapie.

Le discours a été enregistré avec plusieurs séquences et plans de coupe. Après la prière de l'Aid, la présidence a dû annuler la cérémonie de vœux prévue au Palais du peuple, ajoute le magazine.

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Salah survit aux pré mortem de la présidence absente de l'Algérie.
Gaid Salah ose le Grand mensonge du 'Peuple qui a plébiscité l'actuelle constitution".....?
Constitution bâtarde des frères Bouteflika qui n'a jamais été voté Encore moins plébiscité par un référendum populaire

Gaid Salah se rend t il compte de ses inepties grossières et ses amis généraux percevoient ils qu'ils accompagnent un chef hors réalité et mesurent ils la gravité du dernier discours monologue depuis Bechard exprimant clairement un déni des réalités pire inventant un plébiscite du peuple Pour l'actuelle constitution voté par les seuls brigands du parlement.
L'aventurisme dont parle Gaid Salah il le personnifie en tant que chef d'état major en voulant imposer une bombe à retardement par ses pseudo propositions incohérentes depuis Bechard ou en réalité il ne propose rien de nouveau.
Gaid Salah est il mandataire militaire et politique....
Autrement menaçant et sournois même avec ses généraux ce Vieillard de la Clinique psychiatrique d'El Miuradia ans Taggarins va plonger le pays dans un chaos que seule la dislocation de l'unité nationale en sera l'unique résultat cataclysmique.
Quand au dérapage verbal géostratégique de la position de l'Algérie qu'il qualifie de manière simpliste et dangereuse de "pays important qui compte' là il s'attire un idiot satisfecit de son égo psychologique primaire.
Est ce que Gaid Salah et son petit groupe à l'état major mesurent et méditent ils leur intrusion dans un terrain géostratégique dangereux pour l'Algérie perdurant dans la crise ?
Croient Ils ces chouyoukh du MDN par un entêtement pathologique qu'ils vont faire peur au peuple ?
Gaid Salah fait perdre du temps au pays et complexifie la crise dépassant l'armée incapable de désamorcer un système anti national et contre le peuple et sa souveraineté d'unique constituant au dessus de l'actuelle constitution et d'unique propriétaire du pays.
Que veut Gaid Salah choisir un président rapidement Pour continuer l'autodestruction Algérienne ?
La question est posée et unique réponse l'état major militaire actuel doit s'excuser auprès de son Propre peuple et Gaid Salah doit prendre Une retraite honorable malgré que trop tardive à 80 années bientôt.
Toutefois il faudrait avoir un esprit logique et cartésien Pour l'homme qui semble dépourvu malheureusement pour tout le Monde peuple et armée.
Finalement la longévité humaine dépasse rarement les 90 années en Algérie .... 10 années de plus ou en moins à un octogénaire comme Bensalah ou Gaid Salah vont ils servir les autres générations ?'??

Permalien

Qu'il crève comme une rat d’égout. Heureusement il y a cette maladie incurable. Jusqu’à a date c'est le seul et unique allié du peuple algérien.

Ajouter un commentaire