Aller au contenu principal
Body

Alors que l'ancien juge chargé de l'affaire a été écarté

Le procès du général à la retraite Hocine Benhadid encore reporté

Le procès du général à la retraite Hocine Benhadid, qui devait se dérouler hier jeudi 14 décembre, a été reporté au 8 mars 2018, a-t-on appris.

Le report aurait été demandé par le tribunal de Sidi M’hammed, près la cour d’Alger, officiellement, afin que le nouveau juge, dernièrement désigné, ait suffisamment de temps pour étudier le dossier. Aucune information n’a filtré sur les raisons qui ont poussé le tribunal, à changer de Juge. 

Pour rappel, plusieurs chefs d’accusations ont été retenus contre le général à la retraite, dont " possession illégale d’armes à feu, outrage à la personne du Président de la République et au corps armée ", délit prévu dans les articles 144 et 145 du code pénal.

Bachir Mechri, l’un des avocats du prévenu, espérait pourtant, que le procès ne soit pas reporté, car « nous avons des preuves, qu’outre le fait que M. Benhadid, n’ait  pas commis d’outrage à l’égard du président de la République, il y a de nombreux vices de forme qui entachent le dossier », affirmait l’avocat.  Des vœux qui n’ont apparemment pas été entendus.
 

Auteur
B. Karima
 

Ajouter un commentaire