Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Le procès en appel de Rabah Kareche fixé

Le procès en appel du journaliste du quotidien Liberté, Rabah Kareche, est programmé pour le 4 octobre 2021 à la cour de Tamanrasset.

Rabah Karèche a été condamné le 12 août dernier à un an de prison dont 8 mois de prison ferme assorti d'une amende de 20 000 dinars. De nombreuses ONG ont appelé à la libération de ce journaliste, arrêté et emprisonné dans le cadre de sa profession. 

Le parquet avait requis 3 ans de prison ferme assorti d'une amende de 100 000 Da à l'encontre du journaliste détenu Rabah Kareche lors de son procès le 5 Août 2021 au tribunal de Tamanrasset, rapporte le CNLD.

La chambre d’accusation de la cour de Tamanrasset a accepté en date du 29 juin 2021 l’appel introduit par le procureur contre le renvoi de l’affaire Karèche devant le tribunal.

Rabah Kareche a été auditionné par le juge d'instruction du tribunal de Tamanrasset, mardi 4 mai 2021.

Rappelons par ailleurs, selon le collectif d'avocats, que la chambre d'accusation (Cour de Tamanrasset) a rejeté le mardi 27 avril la demande de libération du journaliste présentée devant le procureur lundi 19 avril 2021, puis devant le juge d'instruction du tribunal de Tamanrasset qui le plaça sous mandat de dépôt.

Rabah Kareche a été placé en garde à vue toute la nuit du dimanche 18 avril pour ses écrits.

Il est accusé de «création d’un compte électronique consacré à la diffusion d’informations susceptibles de provoquer la ségrégation et la haine dans la société », « diffusion volontaire de fausses informations susceptibles d’attenter à l’ordre public » et « l’usage de divers moyens pour porter atteinte à la sureté et l’unité nationale ».

Auteur
L. M.